Alerte Infos

Madagascar : 16 corps de bandits découverts

Mardi 9 Octobre 2012

Madagascar : 16 corps de bandits découverts
Au moins 16 corps de bandits ont été retrouvés ce weekend dans un village du sud de Madagascar, à l’issue d’une opération commando héliportée, d’après la presse locale. (source : linfo.re)

Les corps criblés de balles de 16 bandits ont été découverts dimanche dans le village d’Ampamakianjaka, à Iabohazo Befotaka, qui a la réputation d’être un repaire des voleurs de zébus.

Selon les médias locaux, ces découvertes seraient le résultat d’un assaut aérien lancé 48 heures plus tôt par des éléments mixtes de l’armée, gendarmerie et force d’intervention spéciale (FIS).

Jeudi après-midi, les forces de l’ordre ont en effet employé les grands moyens pour démanteler un refuge des dahalo ‘bandits’. Equipés de lance-roquettes et de fusils mitrailleurs, les militaires ont effectué une descente dans cette localité reculée du sud de la Grande île.

Mais avant l’intervention, une mission de reconnaissance s’est avérée nécessaire dans ce village lointain se trouvant à trois jours de marche. Se sentant menacés, des bandits embusqués ont alors ouvert le feu. « Les dahalo ont tiré sur un hélicoptère envoyé en reconnaissance, ayant survolé à basse altitude la forêt, théâtre de l’accrochage », relaie L’Express de Madagascar.


Des échanges de tirs ont éclaté et « il a été décidé qu’une opération serait menée à bord d’un hélicoptère », rapporte de son côté Midi Madagasikara. Durant plusieurs minutes, les forces de sécurité ont riposté avec leurs armes. « Un feu nourri…sans interruption » s’est soldé par une trentaine de morts dans les rangs des malfaiteurs. Alors que personne n’a été touché dans l’autre camp. Dans le même temps, l’hélico est arrivé au bout de sa mission sans aucun impact de balle, « ce qui porte à croire que les bandits n’avaient pas d’armes automatiques mais des fusils de chasse à courte portée », commente L’Express.

Deux jours après ce raid, quelques éléments ont été dépêchés dans le village pour un constat. Sur place, ils n’ont retrouvé que 16 cadavres. « Visiblement, (…) les dahalo auraient emporté avec eux quelques-uns de leurs morts », laissant le reste dans le village abandonné, d’après Midi Madagasikara.

Depuis plusieurs semaines, la traque des voleurs de bétail bat son plein dans le sud de la Grande île, où un important dispositif militaire a été mis en place par les autorités.

sources : L’Express de Madagascar, Midi Madagasikara
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar