Alerte Infos

Madagascar : 20.000 enfants travaillent dans la production de vanille

Mercredi 5 Décembre 2012

Madagascar : 20.000 enfants travaillent dans la production de vanille
Vingt-mille enfants et adolescents de 12 à 17 ans travaillent dans la production de vanille à Madagascar, soit plus de 30% de la main d'oeuvre totale du secteur, a affirmé mardi l'Organisation Internationale du Travail (OIT). (source : lesechos.fr)

"Nous avons fait une étude depuis 2009 dans la région Sava (nord) et nous avons constaté que 20.000 enfants, entre 31 et 33% des employés travaillent dans la production de vanille", a déclaré mardi, Christian Ntsay, directeur de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) pour l'Océan Indien, joint par l'AFP au téléphone.

"Nous avons un plan d'action d'urgence qui nécessite 100.000 dollars (76.000 euros) et qui consisterait à identifier les enfants pour les retirer, puis sur le plan juridique à renforcer la législation en la matière et à aider le comité de lutte nationale contre le travail des enfants, mais nous préférons aider à réparer le problème plutôt que sanctionner", a ajouté M. Ntsay.

Premier pays exportateur de vanille, Madagascar produit 60% de la vanille dans le monde, entre 1.200 et 1.500 tonnes par an. 80 % des plantations se trouvent dans le nord, zone humide et tropicale qui favorise son développement.

"Les Malgaches veulent perpétuer la tradition, apprendre à cultiver la vanille à leurs enfants fait partie de la culture", explique M.Ntsay.

"Les plantations sont fragiles, cultiver la vanille c'est une activité compliquée, si on confiait ça à des enfants, les cultures seraient mortes ou endommagées", rétorque un exploitant de vanille ayant requis l'anonymat.

"Les parents transmettent leur savoir à leurs enfants parce qu'il n'y a pas d'école pour ça mais cela ne nuit pas à leurs études", soutient-il.

Dans les villes du nord-est, des milliers de gousses de vanille sèchent au soleil sur des nattes de paille, partout où il y a des surfaces planes, sur les toits, dans les cours intérieures, près des écoles, répandant une odeur parfumée. La vanille fait partie du quotidien des Malgaches du Nord et a permis à la région Sava de se développer rapidement.

Une fois préparée et séchée, elle est vendue entre 20 et 40 dollars (15 et 30 euros) le kilo sur le marché international et permet de faire vivre environ 80.000 cultivateurs.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar