Alerte Infos

Madagascar : 3 morts dans un braquage

Samedi 13 Octobre 2012

Info Madagascar - 3 morts dans un braquage
Info Madagascar - 3 morts dans un braquage
Trois personnes d’une même famille ont été tuées par balles dans le braquage d’un magasin grossiste en plein centre d’Antananarivo hier à la tombée de la nuit. (source : linfo.re)


Un père de famille de 46 ans, son fils de 14 ans et son gendre, âgé de 27 ans, ont été froidement tués dans un braquage à main armée visant leur magasin de gros à Ivanja-Ambohitsoa, à l’est d’Antananarivo.

Jeudi aux alentours de 19 heures, quatre bandits opérant à visage découvert se sont introduits dans leur commerce pour faire main basse sur la recette de la journée. Après avoir éliminé les propriétaires, « ceux-ci ont réussi à emporter toute la somme qui devait être consacrée à l’approvisionnement hebdomadaire du magasin », selon L’Express de Madagascar, qui ne précise pas le montant du butin emporté.

D’après le quotidien, les trois victimes ont tenté de tenir tête aux assaillants. Sans la moindre pitié, ces derniers ont fait feu avec leurs armes. Le chef de famille a été atteint d’une balle près du cœur, son fils a reçu huit projectiles en pleine poitrine, et le gendre a été criblé de douze balles sur le ventre, ce qui donne l’impression que le tireur « a vidé son chargeur sur lui », relate L’Express.

Une proche des victimes, témoin direct du braquage, relate la séquence de la scène : « mon oncle venait d’entrer dans le magasin, quand les assaillants y ont fait irruption. D’un ton fielleux, ils nous ont sommé de leur remettre tout l’argent disponible », raconte-t-elle.

Ensuite, « nous avons (…) remis à la bande toute la recette mais l’argent qu’ils ont trouvé ne leur avait pas suffi », continue-t-elle.

Puis, « furieux, ils nous ont fait savoir qu’ils étaient bien informés. Du coup, ils se sont montrés impitoyables », enchaîne la jeune nièce du grossiste, en larmes.
« De visu, les braqueurs savaient qu’il (le grossiste) avait rassemblé de la liquidité au cours de la semaine. Du coup, ils ont sévi », poursuit un frère du commerçant, qui évoque un troisième braquage dont avait été victime son grand frère.

En entendant des coups de feu, des voisins sont intervenus en masse aux abords du commerce attaqué. Ils ont lancé des jets de pierres et de briques en direction de la bande armée. Pris de panique, les malfaiteurs ont pris la fuite, laissant sur place quelques affaires, dont un pistolet automatique MAK 50, une boîte chargeur de minutions, une matraque et une sacoche vide. L’un d’eux, vêtu d’une tenue militaire, a été frappé d’un coup de barre de fer à la tête, mais il a réussi à s’enfuir et se faufiler dans les ruelles du quartier d’Ivanja-Ambohitsoa.

Les forces de l’ordre se sont rendues sur les lieux, mais sans parvenir à mettre la main sur les suspects.

source : L’Express de Madagascar

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar