Alerte Infos

Madagascar : Appel alarmant des associations oeuvrant auprès des orphelins et enfants vulnérables

Jeudi 20 Décembre 2012

Madagascar - Enfant des rues - Madagascar - Enfant des rues. © Sébastien Darrasse/Realis/DCI
Madagascar - Enfant des rues - Madagascar - Enfant des rues. © Sébastien Darrasse/Realis/DCI
Antananarivo (Xinhua) - La plateforme de la Société Civile pour l'Enfance (PFSCE), regroupant 23 associations oeuvrant auprès des orphelins et enfants vulnérables, a lancé un appel à la mobilisation face à l'arrêt de l'appui alimentaire pour ces enfants par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ... (source : afriquinfos.com)

... dans un communiqué reçu mercredi.

Les pouvoirs publics, la communauté internationale et les bailleurs institutionnels et privés sont les cibles de cette mobilisation, pour qu'ils puissent prendre leurs responsabilités et mobiliser tous les moyens nécessaires pour permettre l'aide alimentaire des enfants vulnérables. Le PAM, qui soutient les centres et associations via l'attribution de denrées alimentaires pour les cantines, est confronté à de graves problèmes de financement de l'aide alimentaire, a annoncé le PFSCE.

"Une situation qui a pour conséquence directe la rupture d'approvisionnement en nourriture des 150 centres et associations qui accueillent et accompagnent les enfants les plus démunis et dont les activités de cantines dépendent directement de l'appui du PAM", a-t-on précisé dans le communiqué. En l'absence de ce soutien, plus de 30.000 orphelins et enfants vulnérables dans tout Madagascar seront privés d'alimentation au cours des prochains mois, a alerté le PFSCE. Dans le même temps, les centres et associations qui représentent les derniers filets de sécurité pour cette population, voient leurs ressources irrémédiablement diminuer.

Cette entité a avancé que la crise politique et économique à laquelle Madagascar est confrontée depuis 2009, engendre chaque jour d'avantage de précarité produisant l'augmentation du nombre de familles et enfants vivant en situation d'extrême vulnérabilité. Selon les chiffres évoqués par le PAM, 35% des ménages malgaches souffrent d'insécurité alimentaire et 48% de la population est à risque à Madagascar.

Avant la saison cyclonique de chaque année qui débute généralement en novembre, le PAM prépositionne près de 1.000 tonnes de vivres dans les zones vulnérables du pays. Cependant, cette année, en raison des déficits du financement, ce programme n'a pu prépositionner que la moitié de la quantité nécessaire.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar