Alerte Infos

Madagascar : De l'héroïne sous les semelles d'une malgache

Vendredi 1 Mars 2013

Madagascar : De l'héroïne sous les semelles d'une malgache
Lu sur le net : Très souvent, les trafics de drogue qui s'effectuent depuis Madagascar ne sont débusqués qu'une fois à Maurice. Une Malgache a été prise en possession de 152 grammes d'héroïne à l'aéroport de Maurice.

Évaluée à 175 millions d'ariary, la drogue a été dissimulée dans ses chaussures.

Coup de filet de la police des stupéfiants à Maurice. Dans la soirée de dimanche aux alentours de 20 heures, une ressortissante malgache âgée de trente-deux ans a été interceptée avec 152 grammes d'héroïne.

Elle venait de débarquer à l'aéroport international de Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaisance, lorsque les limiers de l'unité de lutte contre le trafic de drogue (ADSU) ont découvert le pot- aux-roses. Selon une première estimation, la valeur de la drogue saisie s'élève à 60 000 euros, soit l'équivalent de plus de 175 millions d'ariary.

À la lumière des informations recueillies auprès de l'ADSU, la trafiquante avait réussi à déjouer les contrôles du service des douanes lorsque l'inspecteur Rujub et ses hommes ont découvert ses ruses. Elle s'apprêtait à prendre ses bagages pour sortir de l'aéroport lorsqu'elle s'est fait cueillir.

L'inspecteur Rujub et son équipe ont opéré sur la base d'informations qui leur étaient parvenues. De surcroît, l'attitude suspecte qu'affichait la trentenaire leur aurait mis la puce à l'oreille.

La contrebandière a fait preuve d'imagination. Pour tromper le scanner et mettre sur une fausse piste les agents chargés de vérifier les bagages des passagers, elle a dissimulé l'héroïne dans les semelles de ses chaussures, spécialement modifiées pour contenir la drogue.

Rien de suspect

En effectuant une fouille minutieuse, l'ADSU est portant venue à bout de sa ruse.

La Malgache a quitté l'aéroport international d'Ivato vers 17 heures. Chargées des contrôles au parking et au tarmac, les forces de gendarmerie n'y ont vu que du feu.

De même, la police de l'air et des frontières qui manipulent le scanner et effectuent les vérifications à l'embarquement l'a laissée passer, n'ayant rien flairé de suspect.

Actuellement, l'ADSU travaille d'arrache-pied sur cette affaire. Pour remonter de fil en aiguille jusqu'à la tête de la filière, la jeune Malgache est soumise à un feu roulant de questions.

Son point focal mauricien est le prochain dans le tableau de chasse de l'inspecteur Rujub, élu homme de l'année 2012 par L'Express de Maurice pour avoir démantelé tout un cartel et, dans la foulée, mis derrière les barreaux Rudolf Dereck Jean Jacques, alias Gros Derek.

Celui-là même qui, depuis des années, est montré du doigt comme étant le grand manitou du trafic de drogues dures dans l'île.

par Seth Andriamarohasina (source : allafrica.com)
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar