Alerte Infos

Madagascar : Disparition de plus de 2000 fûts de pesticide vides, alerte la FAO

Jeudi 25 Février 2016

Le 12 janvier 2016, la FAO a constaté la disparition de plus de 2 000 fûts de pesticide vides du magasin de stockage de la DRDA, à Tuléar.

Des antidotes (sulfate d’atropine), acquis par la FAO dans le cadre du Programme triennal, seront distribués auprès des Centres de Santé de Base (CSB) dans la région de Tuléar, pour toute intervention d’urgence en cas de contamination.

La mise en œuvre du Programme triennal (2013-2016) de réponse à l’invasion acridienne requiert l’utilisation d’importantes quantités de pesticide afin de préserver la sécurité alimentaire de 13 millions de personnes vivant en milieu rural. Les traitements réalisés sur plus de deux millions d’hectares en date du 20 février 2016 et qui auront permis, en juin 2016, de revenir à une situation de rémission acridienne ont entraîné l’accumulation de près de 5 000 fûts de pesticide vides, qui sont temporairement stockés dans des magasins de pesticides du Centre national antiacridien (CNA) et des Directions régionales du développement de l’agriculture (DRDA) avant leur rinçage et écrasement.

Le 12 janvier 2016, la FAO a constaté la disparition de plus de 2 000 fûts de pesticide vides du magasin de stockage de la DRDA, à Tuléar. La FAO a, dès le constat des faits, averti le Ministère de l’agriculture et pris des mesures conservatoires, dont le transfert des fûts restants du magasin de la DRDA dans un hangar avec un système de sécurité renforcé ainsi que la vérification des inventaires des fûts vides stockés dans tous les magasins du CNA. Des antidotes (sulfate d’atropine), acquis par la FAO dans le cadre du Programme triennal, seront distribués auprès des Centres de Santé de Base (CSB) dans la région de Tuléar, pour toute intervention d’urgence en cas de contamination.

Les fûts vides contiennent des résidus de pesticide : il est donc indispensable de ne pas les utiliser pour collecter ou conserver de l’eau ou de la nourriture. En effet, les personnes qui boivent ou mangent ce qui a été stocké dans ces fûts s’exposent à de graves dangers pour leur santé. En cas d’exposition, les personnes pourraient ressentir des migraines ou des nausées et devraient alors rapidement se rendre dans le centre de santé le plus proche.

Source : Temoignages.re

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar