Alerte Infos

Madagascar - Elections - Edgard Razafindravahy : "nous allons dépolitiser l'armée"

Mardi 8 Octobre 2013

Madagascar - Elections - Edgard Razafindravahy : "nous allons dépolitiser l'armée"
Devant les habitants de Mahanoro et Vatomandry, le candidat Razafindravahy a détaillé les principaux points de son programme. La réforme de l’armée a été mise en exergue. (source : lexpressmada.com)

Sujet sensible. Lors de sa visite dans les villes de Mahanoro et de Vatomandry samedi, Edgard Razafindravahy, candidat à l’élection présidentielle du 25 octobre, a abordé un sujet que la plupart de l’opinion pourrait considérer comme hardi. Il a notamment fait part de son intention de réformer les forces armées.

« Nous allons donner le nécessaire aux forces armées, combler leurs besoins. Seulement ils devront dorénavant ne s’attacher qu’à la protection de la population et de ses biens. Aussi, allons nous œuvrer pour la dépolitisation de l’armée » a martelé le candidat Razafindravahy devant les habitants de Mahanoro samedi matin. Des propos qu’il a repris l’après-midi face à la population de Vatomandry.

« La seule manière de redorer l’image de l’armée est de revenir à son obligation et ses attributions premières qui consistent en la protection de la population et de ses biens. Laissons la politique aux politiciens » a insisté l’ancien Président de la délégation spéciale de la ville d’Antananarivo (PDS). La crise que traverse le pays depuis 2009 a mis à mal l’image des forces armées.

Face à l’implication dans le monde de la politique que semblent afficher certains des responsables militaires, l’opinion s’interroge, depuis le début de la crise, sur l’objectivité des forces de l’ordre dans l’accomplissement de leur devoir. Rétablir la confiance mutuelle entre la population et ceux qui sont en charge de leur protection et qui sont les derniers remparts de la république, est ainsi une étape importante pour « une population forte afin d’avoir un pays fort.».

Autonomie régionale

Dans son élan, l’ancien PDS de la ville d’Antananarivo a également abordé la question de la fonction publique. « La fonction publique est trop importante….Nous allons redorer le blason de la fonction publique, faire en sorte que les fonctionnaires reviennent à leur vocation première qui est de prendre soin de la population. Nous allons revoir l’indice salarial des fonctionnaires, car tout travail mérite salaire. Nous allons ainsi évaluer la fonction publique et chaque région, chaque district, et chaque commune » a déclaré Edgard Razafindravahy.
Lors de sa visite dans les villes de Mahanoro et de Vatomandry, le candidat arborant les couleurs bleu et orange n’a pas oublié de souligner les objectifs qui lui tiennent à cœur à savoir lutter contre la pauvreté, l’ignorance, l’insécurité, la corruption et la spoliation des richesses nationales. « Ensemble, nous vaincrons. Tant qu’il y aura un souffle de vie en moi, je m’attacherai à la protection et au bien-être de la population » n’a-t-il eu de cesse de marteler. Edgard Razafindravahy n’a également pas omis de faire valoir « l’autonomie financière et de gestion des régions. »

Au constat de l’importance de la population de Vatomandry et ses environs, mais aussi de la spécificité de cette partie de la côte Est de Madagascar, le candidat Razafindravahy a affirmé que « Vatomandry et ses environs seront érigés en région à part entière. Cette région pourra ainsi profiter de tous les avantages inhérents à ce statut ». Dans son explication, le candidat orange a expliqué qu’avec ce nouveau statut « la nouvelle région pourra s’atteler à mettre en œuvre et réaliser des projets. Dorénavant les richesses et les revenus des régions resteront pour les régions, pour le développement des régions ».

Ambiance survoltée

Une foule acquise à sa cause a accueilli Edgard Razafindravahy lors de son périple à Vatomandry et à Mahanoro, samedi. Les habitants des deux communes ont été au rendez-vous lors des meetings que le candidat orange a tenus, affichant une communion lors de ses prises de parole. Sans se faire prier, l’assistance a réagi à l’animation des comédiens de Malok’ila et 104 et du groupe Big MJ, scandant en cœur le leitmotiv du candidat numéro 34, « ensemble, nous vaincrons ».

Lors de son rendez-vous avec la population de Mahanoro, le candidat Razafindravahy a tenu son meeting sous une pluie fine, reflétant le caprice de la météo de la côte Est. « Je vous suis reconnaissant de votre chaleureux accueil et de votre présence en masse, car malgré la pluie vous êtes prêts à m’écouter et à échanger avec moi » a déclaré l’ancien premier magistrat de la ville d’Antananarivo. À part les deux villes où il a tenu des meetings, la liesse populaire n’en a pas été des moindres dans les localités en bordure de la route reliant Vatomandry à Mahanoro.

Assurance maladie

Lors de sa prise de parole, samedi, devant les habitants de Vatomandry, Edgard Razafindravahy a réitéré sa volonté de mettre en place une Caisse nationale d’assurance maladie pour assurer l’accessibilité des Malgaches à des soins médicaux convenables. Le candidat orange mise également sur la santé pour faire des Malgaches une population forte.

Kolorindra Garry Fabrice Ranaivoson
C. R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar