Alerte Infos

Madagascar/Elections : Fianarantsoa-Ambohimahasoa - Edgard Razafindravahy annonce une nouvelle règle du jeu minier

Vendredi 18 Octobre 2013

Madagascar/Elections : Fianarantsoa-Ambohimahasoa - Edgard Razafindravahy annonce une nouvelle règle du jeu minier
Rien n’a empêché le candidat n°34 d’être accueilli à Fianarantsoa. C’était ne pas connaître la symbiose entre les centaines de miliers de gens et l’ancien PDS d’Antananarivo.

Fianarantsoa l’a attendu et il est venu. En dépit, des manœuvres tendant à faire capoter sa rencontre avec la population de la capitale du Betsileo, le candidat Edgard Razafindravahy a été accueilli dans la liesse, hier, au stade d’Ampasambazaha. Des centaines des milliers de gens lui ont fait un triomphe.

Un des motifs de plaintes de la population est l’accaparement des richesses minières par les étrangers, lesquels se croient en pays conquis.
« L’exploitation des gisements de pierres précieuses doit suivre la législation en vigueur à Madagascar. Après le 25 octobre, je descendrai avec vous sur le terrain pour constater de visu les éventuelles infractions », a annoncé Edgard Razafindravahy, sous les vivas des gens acquis à sa cause.

Les deux côtés de la route menant au stade d’Ampasabazaha étaient, hier, noirs de monde sur un dizaine de kilomètres pour accueillir le candidat portant le numéro 34 et l’équipe de Rajao mianakavy de Scoop digital. L’hymne « Isika rehetra tsy maintsy mandresy » a retenti à Fianarantsoa pendant le passage de la caravane rejoignant le lieu de la rencontre avec la population.

« Nous en avons assez des promesses stériles des politiciens. Les Malgaches veulent un homme nouveau de la trempe d’Edgard Razafindravahy. De fait, son nom n’a jamais été impliqué ni cité dans des malversations et des détournements de deniers publics. Je connais un proche qui m’a raconté la manière éclatante dont il a dirigé la capitale quand il était Président de la délégation spéciale d’Antananarivo. Nous sommes décidés, ma famille et moi, à voter Edgard Razafindravahy », a témoigné, hier, Marie Jeanne Nirina, l’une des fervents partisans du candidat orange.

« Ce qui nous importe, c’est que le peuple vainque. S’il se trouve dans cette situation de pauvreté, c’est à cause des dirigeants qui se sont succédé. Ils ont sciemment ignoré le peuple et sa misère. Et maintenant encore, certains des candidats à la présidentielle osent berner les Malgaches par des promesses fallacieuses. Auparavant, ils n’ont rien accompli pour eux, et ils dressent des obstacles à l’encontre de ma personne qui ne veut que du bien pour les Malgaches », s’est scandalisé Edgard Razafindravahy.

En outre, il est intransigeant en ce qui concerne la corruption, surtout au sein de l’Administration public et l’appareil étatique.
« Les corrupteurs et les corrompus seront immédiatement révoqués », a prévenu le candidat n°34 du bulletin unique.
« Les étrangers règnent sans vergogne sur l’exploitation du bois de rose et des richesses minières du pays. Des compatriotes les aident en semant la terreur parmi la population », s’est plaint Nivokely en prenant la parole au nom de la population de Fianarantsoa.

Défendre le peuple

« À partir du 25 octobre, nous agirons de concert et nous vaincrons ensemble. Ceux qui veulent imposer la force et prétendent que Madagascar ou Fianarantsoa leur appartiennent, qu’ils soient étrangers ou Malgaches, comprendront alors nous sommes là pour défendre le peuple. Ils connaîtront ce qu’est un peuple fort. Le président Edgard protègera la production paysanne », a répondu le candidat de tous les Malgaches.

Par ailleurs, il a promis la réfection de la route nationale 7 et la fourniture d’équipements médicaux à l’hôpital de Tambohobe.
L’état du stade d’Ampasambazaha et le non accès à l’eau potable de la périphérie de la ville de Fianarantsoa ont été également évoqués lors du dialogue direct entre le candidat n°34 et les personnes présentes au meeting.

« Je n’ai pas l’habitude de faire des promesses qui ne seront pas tenues. Toutefois, je me pencherai sur ces problèmes. Je noterais simplement que les dirigeants passés et actuels de Fianarantsoa n’ont pas été capables de terminer la construction de la tribune de ce stade », a regretté Edgard Razafindravahy, en constatant les difficultés rencontrées par la population fianaroise.

Chose promise chose due pour Ambohimahasoa

Edgard Razafindravahy avait annoncé qu’il rencontrera la population d’Ambohimahasoa. C’est chose faite, avant-hier.
« Ce que j’ai accepté de faire, je l’accomplirai », a-t-il rapporté devant l’assistance nombreuse. Il a promis à la population d’Ambohimahasoa que le peuple vaincra avec Edgard Razafindravahy.
Les difficultés des parents dans la scolarisation de leurs enfants, la santé publique, l’augmentation des prix des produits de première nécessité et l’inflation, la non protection des intérêts des paysans et des agriculteurs, et l’insécurité ont été également évoqués.
« C’est pour défendre la population et sa dignité que je me suis présenté à la présidentielle. Car partout dans le monde, il n’y a pas d’État fort sans un peuple fort », a indiqué Edgard Razafindravahy.

Le candidat n°34 à la présidentielle du 25 octobre a encore annoncé l’électrification, l’eau potable, la Justice foraine, la fonctionnarisation des enseignants FRAM, et l’instauration de la sécurité à Ambohimahasoa quand il sera élu.

Faniry Ranaivoson
C. R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar