Alerte Infos

Madagascar : Elections : La CENIT peaufine les préparatifs

Mercredi 18 Septembre 2013

Madagascar : Elections : La CENIT peaufine les préparatifs
La préparation des élections entre dans sa dernière ligne droite. La livraison du premier lot d’exemplaires du bulletin unique est prévue avant fin septembre. (source : lexpressmada.com)

Rendez-vous est pris. En parallèle aux précampagnes des candidats à la présidentielle, la préparation technique des élections avance à pas de course. La Commission électorale nationale indépendante pour la Transition (CENIT) appuie sur le champignon et prend de l'avance sur son chronogramme.

« L'impression du bulletin unique est déjà terminée », a annoncé hier Béatrice Atallah, présidente de la CENIT , jointe au téléphone. « La première vague de la livraison des bulletins arrivera avant fin septembre et celle de la seconde vers le 1er octobre », a-t-elle précisé. En marge de l'ouverture de la formation des formateurs des membres de bureaux de vote et des Commissions de recensement matériel des votes (CRMV), lundi à Ankerana, la première responsable de l'organe en charge de la préparation technique des élections pour sortir de la Transition, a indiqué que l'affrètement des bulletins de vote se fera par avion.

Prévu au départ pour quinze jours, l'imprimeur sud-africain a pris de l'avan­ce sur le délai prévu dans l'impression des exemplaires du bulletin unique. « Nous avons une semaine d'avance », s'est réjouie la présidente de la CENIT, en ajoutant qu’ils devront être acheminés vers les districts, vers le 9 octobre. En outre les spécimens du bulletin unique destinés aux candidats à la présidentielle et aux organismes de la société civile ont été livrés à la CENIT jeudi. « Chaque candidat aura à sa disposition 300 spécimens. Nous tâcherons de les livrer au cours de cette semaine », a-t-elle signalé.

Cautionner les résultats

La liste électorale est également en passe d'être finalisée. L'inscription des votants est prévue le 19 septembre et après vérifications, la clôture définitive se fera le 9 octobre. Jusqu'ici, 7 697 382 votants sont recensés et seront répartis dans 20 115 bureaux.

Avec cette éclaircie du brouillard politique qui recouvrait la voie des élections, les partenaires internationaux s'activent également dans l'appui aux élections. La question de l'observation des scrutins se précise.

Avec le dégel de la collaboration internationale, l'Union européenne a confir­mé l'envoi de près d'une centaine d'observateurs électo­raux. L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), par le biais d'une délégation dirigée par Christophe Guilhou, directeur à la Paix et la démocratie et des droits de l’Homme auprès de l'OIF, a indiqué l'envoi d'une cinquantaine d'observateurs durant sa visite à Ulrich Andriatiana, ministre des Affaires étrangères par intérim, hier à Anosy.

« L'observation internationale garantit la caution internationale des élections », a soutenu Béatrice Atallah, qui a ajouté : « Les observateurs électoraux ont carte blanche sur l'endroit qu'ils souhaitent surveiller, même dans les endroits reculés de l'île. » Une réunion entre la CENIT et les représentants des observateurs européens est prévue aujourd'hui afin de définir leur zone d'intervention. « Mais cela ne devrait être définitive que début octobre », a spécifié Béatrice Atallah.
Hery Rakotomanana, ancien président de la CENI, a tempéré le soi-disant enthousiasme des observateurs internationaux en déclarant que « généralement, ils ne descendent pas dans les endroits enclavés, ou reculés ».

Une formation en cascade

La CENIT a commencé hier, la formation des formateurs des membres des bureaux de vote et du personnel des CRMV, issus des six anciens chefs-lieux de province de Madagascar. Une formation qui prendra fin aujourd'hui. « Ce sera une formation en cascade », a indiqué Béatrice Atallah, présidente de la CENIT.

Les 112 participants se chargeront ainsi de la formation des formateurs au niveau des districts. Ces derniers au final auront la tâche de former le personnel des bureaux de vote et des CRMV au niveau des fokontany. Il y aura cinq personnes pour chacun des 20?115 bureaux de vote. Un personnel qui jusqu'ici sera payé 6 000 ariary chacun.

Kolorindra Garry Fabrice Ranaivoson
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar