Alerte Infos

Madagascar : Fin d’année chargée pour Rajoelina

Lundi 19 Novembre 2012

Madagascar : Fin d’année chargée pour Rajoelina
L’esquisse d’un éventuel programme présidentiel dans les prochaines semaines relance le débat sur la précampagne. Une série d’inaugurations des réalisations est prévue. (source : lexpress.mu)

Andry Rajoelina, président de la Transition, reprend son bâton de pèlerin. Il prévoit l’inauguration de plusieurs infrastructures construites durant la Transition après un mois de répit, mais aussi à six mois des présidentielles et à huit mois des législatives. Selon des indiscrétions, il devrait inaugurer l’hôpital d’Antsiranana, le 24 novembre.

Et sauf changement, il devrait également le faire pour le temple du rugby à Andohatapenaka et pour le théâtre et centre d’exposition d’Antsonjombe, en décembre.

Compte tenu des chantiers lancés ces dernières années, le programme pourra se poursuivre, du moins avant les grandes pluies. L’offensive sur le terrain ne se limite pas à Andry Rajoelina et pourra s’étendre aux formations politiques censées le soutenir. Un tel scénario aurait été soulevé sous diverses formes au cours de la rencontre dirigée par le président de la Transition, à Iavoloha le 12 novembre.

Certes, Andry Rajoelina ne s’est pas encore prononcé sur sa candidature ou non aux présidentielles, mais son programme, au même titre que les initiatives similaires des autres partis au pouvoir, interpelle. L’Union européenne, lors du « Dialogue politique » avec le gouvernement le 6 novembre, a, entre autres, sollicité d’arrêter tout ce qui pourrait s’assimiler à une campagne avant la lettre.

Interrogé sur ce point, Fano Rakotondrazaka, rapporteur général à la Commission électorale nationale indépendante pour la transition (CENIT) évoque l’absence de texte réglementant la précampagne. « Nous avons débattu sur le sujet avec des experts juridiques. Mais les textes qui régissent les consultations populaires, restent muets sur cette période et le terme de précampagne ne constitue même pas une notion juridique» , soutient-il avant de s’en remettre « au sens éthique des hommes politiques » et à « l’application du code de l’éthique et de la bonne conduite ».

Vide juridique

Ernest Razafindrabe, président du Conseil national pour l’observation des élections, confirme le vide juridique sur le sujet. « Mais toutes les initiatives qui pourront avoir des impacts sur les résultats des élections, devraient cesser pour préserver la notion d’égalité des chances des candidats », lance-t-il. « Une telle décision devra contribuer au respect des résultats des élections et éviter les contestations », ajoute-t-il.

Il se demande aussi si ce vide « relève d’un oubli ou d’autre chose ». Il en appelle au sens de responsabilité des partis. « Nous exhortons les formations politiques à retoucher les textes dans le but de renforcer les dispositions préservant l’égalité des chances des candidats. Nous sommes en pleine session parlementaire. Il existe une majorité qui pourrait faire passer ces retouches si l’on veut vraiment changer. Ce n’est pas encore trop tard ! », insiste-t-il.

Jean Rakotondrabe, membre du Tanora malaGasy Vonona, réfute l’idée de précampagne derrière l’agenda présidentiel. « Chacun peut avoir une opinion sur le sujet, mais en tant que chef d’État, il est normal qu’il fasse quelques réalisations pour le pays. Il ne faut pas oublier qu’il se trouve à la tête du pays depuis quelque quatre ans. Qu’on ne vienne pas par la suite le critiquer et le dénoncer de n’avoir rien fait », argumente ce membre du Congrès.

Il rappelle l’absence d’une disposition légale qui interdit la pratique. « Rappelons que l’initiative de faire démissionner, deux mois avant les élections, les dignitaires du pays qui veulent s’y présenter, revient au président Rajoelina », argue-t-il.

Dans sa stratégie, la mouvance Ravalomanana réclame des amendements dans la répartition des dépenses dans le projet de loi des finances 2013. Elle exige, entre autres, la suppression du programme d’investissements sur les infrastructures en faveur des actions sociales à court et à moyen termes.

(source : L`Express de Madagascar)

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar