Alerte Infos

Madagascar : Les yeux malgaches regardent vers le sud à cause du vol des bovidés

Samedi 8 Septembre 2012

Madagascar  : Les yeux malgaches regardent vers le sud à cause du vol des bovidés
(Xinhua) - Les yeux malgaches regardent vers la partie sud du pays en raison du vol massive des bovidés, qui est devenu chaud depuis ces derniers mois. (source : afriscoop.net)

Les autorités locales en provenance des zones victimes de vol des bovidés comme à Ranomafana, Betroka, Belo sur Tsiribihina et Esira dans la partie sud de Madagascar, appellent le gouvernement d’agir immédiatement parce que leurs villages souffrent de l’ attaque massive des voleurs de zébus appelés dans le pays comme « dahalo ».

De plus, le président de la chambre haute du parlement, le général Dolin Rasolosoa a appelé mercredi une réunion d’urgence avec le comité de la sécurité au sein du parlement pour étudier ce qu’il faut faire, tout en demandant au gouvernement d’agir.

Mais, les membres du gouvernement, dirigeants des forces armées, à savoir le général Rakotoarimasy Lucien, ministre de la Défense, Arsène Rakotondrazaka, ministre de la sécurité interne et le général Randrianazary, secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie, ont appelé les autorités civiles à trouver d’autres solutions tout en encourageant l’auto-défense des populations locales.

Néanmoins, les dirigeants des forces armées ont déclaré qu’une centaine d’éléments mixte des forces armées et de la police sont déjà envoyés dans les zones chaudes de vols de zébus.

Cependant la population locale dans ces villages dans la région sud de Madagascar n’ont pas attendu l’intervention des forces armées. Ils ont utilisé leurs armes blanches traditionnelles pour se défendre contre les voleurs. Avec leurs stratégies une centaine de « dahalo » ont été tués et des centaines de leurs zébus ont été sauvés.

Selon les données du ministère de l’Elevage, près de 14 000 zébus ont été volés par les « dahalo », tandis que 2691 ont été restitués à leurs propriétaires et 53 ont été tués par les « dahalo », depuis mai 2012.

Les données ont montré que 266 personnes ont été tuées lors des affrontements entre les habitants et les « dahalo » depuis mai dernier. Jusqu’à présent, aucune information ne confirme si les milliers de zébus volés par les « dahalo » ont été exportés clandestinement ou non parce que le ministère de l’Elevage a déjà arrêté l’exportation de zébus lorsque cette affaire vol de zébus a tué beaucoup de gens en juin.

Cependant, l’industrie de zébu est l’une de fondement de l’élevage à Madagascar, selon le ministère de l’Elevage. Madagascar comptait 12 millions de zébus en 1920, environ 4,5 zébus par habitant, mais ce nombre a chuté à 1 zébu par habitant en 1987, et 0,5 zébu par habitant actuellement.

Le ministère de l’Elevage a montré dans ses données que Madagascar a environ 10 millions de zébu estimés à 6 milliards de dollars américains, à base de 200 kg de viande par zébu en moyenne, parce que le kilo de boeuf se vend à environ trois dollars américains à Madagascar.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar