Alerte Infos

Madagascar - Pédophilie : la vengeance du Suisse André Cogniat

Lundi 16 Novembre 2015

Condamné à cinq ans de prison pour pédophilie, cet ex-homme d'affaires est revenu sur la Grande Île. Il a décidé de poursuivre en justice ses accusateurs.

L'affaire avait fait grand bruit il y a quelques années. TF1 et la Télévision suisse romande, consacrant des documentaires sur le tourisme sexuel à Madagascar, racontaient le cas d'un ancien homme d'affaires suisse, condamné à cinq ans de prison ferme pour viol et pédophilie par la cour d'appel de Mahajanga. Malgré cette peine, André Gogniat, un sexagénaire, domicilié à Neuchâtel, coulait des jours paisibles dans la Confédération. Pourtant alertée, la justice helvétique n'a pas mis beaucoup de zèle à lui demander des explications. En effet, les délits ayant été commis sur un bateau immatriculé à Bâle, l'action relevait aussi du Ministère public de ce canton.

Retour à Madagascar après un séjour en Suisse

En décembre 2014, Le Point Afrique apprenait qu'André Gogniat était retourné vivre à Madagascar. Pire, il s'était installé dans la région même où vivent ses anciennes victimes. Joint par L'Express, le quotidien suisse du canton de Neuchâtel, il affirmait avoir été blanchi en cassation en 2012. Sans que les plaignants n'en soient avertis ! De son côté, la justice helvétique déclarait n'avoir jamais reçu de document officiel concernant cet acquittement. À présent, André Gogniat cherche à se venger de ses accusateurs. Il a déposé une plainte à Nosy-Bé contre Mahamodo, le chef de l'archipel des Mitsio, de petites îles sur la côte ouest de la Grande Île. Pour "défendre son honneur", le Suisse lui réclame 120 millions d'ariary, soit environ 42 000 euros. Une somme énorme pour un Malgache vivant de la pêche et d'un peu d'agriculture.

Des petites filles de 8 à 12 ans

"J'ai commencé à recueillir des témoignages accablants sur André Gogniat en 2005. Dans l'archipel de Mitsio, il embarquait des petites filles de 8 à 12 ans sur son bateau, les habillait en femmes, les maquillait, et s'enfermait de longs moments avec elle dans sa cabine", racontait en décembre dernier au Point Afrique le Français Roland Vilella, représentant dans la Grande Île d'une ONG internationale œuvrant dans le médical. Toujours aussi indigné, Roland Vilella redoute qu'André Gogniat, fortuné et disposant localement de certaines relations, gagne ce procès, dont le verdict est attendu dans les prochains jours. "Son objectif est de faire peur à tous ceux qui osent s'en prendre aux pédophiles, nombreux à sévir dans l'île. Si Mahamodo perd et qu'il ne peut pas payer son amende, il risque la prison", assure-t-il.

Cinq ans de prison ferme

Cette affaire met en lumière les faiblesses de la justice malgache. À la suite des plaintes de deux petites filles pour viol, et des témoignages de nombreuses personnes contre les agissements d'André Gogniat, notamment de Brigitte Bacquet, consul honoraire de France à Nosy-Bé, le Suisse est arrêté en septembre 2006. Il est jugé en novembre et condamné à cinq ans de prison avec sursis pour… détournements de mineurs. Le tribunal avait "oublié" de convoquer les victimes au procès ! En revanche, en appel, en octobre 2007, l'ancien homme d'affaires de Neuchâtel écope de cinq ans de prison ferme pour viols et pédophilie. Mais laissé libre, il se pourvoit en cassation, et file en Suisse. Dans la plus grande discrétion, André Gogniat aurait été blanchi en 2012. Il est revenu deux ans plus tard dans l'océan Indien. Il rêve à présent de se venger de ses accusateurs. À commencer par Mahamodo, qui avait tenté de protéger sa petite communauté des Mitsio contre ce prédateur.

Source : Afrique.LePoint.fr

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar