Alerte Infos

Madagascar : Présidentielle Quid des autres putschistes candidats?

Dimanche 19 Mai 2013

Et si Rajoelina acceptait de retirer sa candidature contre celles de Lalao Ravalomanana, Ratsiraka et de ses anciens compagnons putschistes selon la doctrine de l'Union africaine ? Celle-ci doit-être logique avec elle-même.

À quoi jouent la Commu­nauté internationale en général et l'Union africaine en particulier Pourquoi s'acharner uniquement sur les candidatures de Rajoelina, Ratsiraka et Lalao Ravalo­manana alors que d'autres candidats se trouvent dans la même situation qu'eux.

La Cour électorale spéciale a motivé la validation de leur candidature par un souci d'apaisement. Certes, la candidatutre de Rajoelina a été faite hors délai mais c'était la monnaie d’échange contre celles de Lalao Ravalo­manana et de Didier Ratsiraka, lesquels n'ont pas rempli a priori les conditions d'éligibilté. La Sadc puis l'Union africaine exigent donc le retrait de candidature de ces personnages sous prétexte qu'ils présentent une menace pour la stabilité du pays.
Soit, en poussant cette logique de candidatures irrégulières source de troubles, l'Union africaine devra donc demander le retrait des au­tres candidats dont les dossiers sont aussi, soit entachés d'irrégularités, soit parce qu'il font partie des putschistes comme Rajoelina dont la candidature est incompatible avec la doctrine de l'Union africaine.

Ainsi parmi les 41 candidats inscrits par la CES, outre Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka, ils sont légion à n'avoir pas résidé physiquement à Madagascar durant les six mois précédant le scrutin comme l'exige le code éléctoral.

On peut citer pêle-mêle Roger Kolo, Jules Etienne, Ny Rado Rafalimanana, Rajemison Rakotomaharo et Camille Vital, tous des « expatriés » résidant dans des fokontany en France, Suisse et Dubaï. On se demande pourquoi la communauté internationale n'évoque pas le cas de ces candidats alos que cela pourrait justifier et faciliterait l'évic­tion de Lalao Ravalomanana et de Didier Ratsiraka.

Aucune garantie

À moins qu'elle estime que les autres candidatures sont négligeables et surtout qu'une éventuelle élection de l'un des trois candidats incriminés n'offre aucune garantie de collaboration avec la communanuté internationale. C'est peut-être ainsi qu'il faut comprendre le sens d'instabilité.

Visiblement la communauté internationale ne s'est pas interessée à la candidature de ces illustres inconnus au point de se tromper dans son appréciation et de commettre une bourde qui vient compléter toute une liste d'incohérence dans la gestion de la crise en général et dans celle de l'élection en particulier. Ainsi après avoir intégré Ratsiraka et Zafy dans la crise, elle s'oppose à la candidature du premier.

Puis après le ni...ni, elle recommande une candidature ouverte mais renie celle de Lalao Ravalomanana . Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine a enfoncé Andry Rajoelina qualifié de putschiste donc interdit d'élection mais il ne pipe mot sur les compagnons de galère du président de la Transition qui restent d'ailleurs sous le coup de la sanction de l'UA émise en 2010 contre 109 personnes ayant pris part au renversement de Ravalomanana.
On retrouve dans la liste les candidats Camille Vital, Alain Tehindrazanarivelo, William Noelson, Julien Razafimanazato, Hajo Andrianainarivelo, Jean Lahiniriko, Dolin Rasolosoa et Roland Ratsiraka. La logique veut qu'ils soient aussi mis sur la touche. En tout cas , Andry Rajoelina pourrait très bien mettre dans la balance son retrait contre l'éviction de ses anciens compagnons de lutte de la Place du 13 mai. Ce ne sera que justice.

C'est d'autant plus équitable que la doctrine de l'Union africaine relative aux auteurs de putsch adoptée en 2012 ne doit pas lui être imposable au titre de la non rétroactivité de la loi. Mais il peut aussi très bien briser la collaboration avec la communauté internationale et rester là où il est tout en organisant les élections coûte que coûte. Il en a les moyens et l'expertise.

Herisetra / (source : lexpressmada.com)
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar