Alerte Infos

Madagascar : Présidentielle -Trente-trois candidats dans une lutte sans merci

Vendredi 23 Août 2013

Madagascar : Présidentielle -Trente-trois candidats dans une lutte sans merci
La CENIT devrait proposer un nouveau calendrier électoral après la publication de la liste des candidats à la présidentielle. (source : lexpressmada.com)

Une nouvelle course contre la montre est enclenchée.

La marche forcée imposée par la communauté internationale est en passe de prendre le dessus. L’objectif qu’elle s’est fixé, à savoir l’organisation de la présidentielle avant la fin de l’année, sans les trois candidats dont elle avait réclamé l’exclusion, est en train de se mettre en place, du moins pour l’instant.
Selon une source au courant du dossier, la Commis­sion électorale nationale indépendante pour la transition (CENIT) devra publier le calendrier de la présidentielle et des législatives cet après-midi. Le communiqué officiel s’est contenté d’évoquer une « déclaration sur le nouveau calendrier électoral ».

Les membres de la Commission tiendront ce matin une assemblée générale pour discuter des détails des opérations afin de pouvoir tenir les scrutins avant la fin de l’année. « L’assemblée générale sera élargie aux partenaires dans l’après-midi pour valider si possible une décision», a signalé la source autorisée. « Fatma Samoura, représentante-résidente du Programme des Nations unies pour le développement et coordinatrice du Système des Nations unies, et le conseiller technique principal, Simon Pierre Nanitelamio, ont été mandatés par l’ONU à participer à la réunion », a-t-elle poursuivi.

La venue hier de Joaquim Chissano, médiateur de la Communauté de développement de l’Afrique australe, n’est pas étrangère à l’évolution de la situation. La communauté internationale tient à la tenue de scrutins cette année. « Oui, c’est ce que nous avons préconisé la dernière fois. Et même la décision du GIC est de veiller à ce que les élections se tiennent cette année », a-t-il indiqué à son arrivée à Ivato pour une nouvelle mission à Madagascar.

Parade à trouver

Béatrice Atallah, présidente de la CENIT, avait effleuré l’idée de tenir le premier tour de la présidentielle avant la fin du mois de septembre. À l’allure où vont les choses, un tel scénario risque difficilement d’être réalisable. La condition qu’elle avait émise pour atteindre cet objectif n’est plus remplie, à savoir la publication de la liste des candidats à la présidentielle avant le 20 août.

Le deuxième scénario, estimant le premier tour entre le 8 et le 18 octobre, reste sur la table. Il appartient à l’assemblée générale élargie de la CENIT de trouver la parade face à la tenue du deuxième tour du scrutin, couplé avec les législatives, en pleine période des pluies du mois de novembre, ce qui est interdit par le code électoral.

L’assemblée générale de la CENIT est programmée au lendemain de la publication de la liste définitive des candidats à la présidentielle par la Cour électorale spéciale (CES). Sans surprise, la liste confirme l’éviction de Lalao Ravalomanana, candidate de la mouvance Ravalo­manana. Andry Rajoelina, président de la Transition et l’ancien président Didier Ratsiraka ne se sont plus manifestés pour contester la précédente décision les excluant. Seule Hery Rajaonarimam­pianina, ministre des Finances et du budget, rejoint le rang des trente-deux autres candidats déjà retenus.

Joaquim Chissano s’est montré satisfait de l’évolution de la situation. Les exigences de la communauté internationale, résumées en sept points, sont en passe d’être satisfaites en moins d’un mois. « L’élimination de tous les candidats en situation anormale devrait faciliter la tenue des élections cette année. Autrement, on aurait discuté indéfiniment », a-t-il indiqué tout en réfutant toute ingérence de la communauté internationale dans la gestion du dossier malgache.

Les candidats à la présidentielle

La Cour électorale spéciale a publié la liste des candidats à la présidentielle, hier soir. Seul Hery Rajaonarimampianina rejoint les trente-deux autres prétendants déjà validés. Les requêtes des partisans de Lalao Ravalomanana, ceux de Ny Rado Rafalimanana et ceux d’Emma Rasolovoahangy n’ont pas obtenu les résultats escomptés.

1. Andrianainarivelo Hajo Herivelona
2. Lahiniriko Jean
3. Ratsiraka Iarovana Roland
4. Rabeharison Roland Dieu Donné dit Vahömbey
5. Rajaonarivelo Pierrot Jocelyn
6. Jean-Louis Robinson Richard
7. Rabeharisoa Saraha épouse Georget
8. Rakoto Jean Pierre
9. Rabetsaroana Willy Sylvain
10. Rabemananantsoa Brigitte Ihantanirina
11. Razafimanazato Julien
12. Razafiarison Laza
13. Monja Roindefo Zafitsimivalo
14. Randriamampionona Joseph Martin
15. Rajemison Rakotomaharo
16. Voninahitsy Jean Eugène
17. Ravalisaona Clément Zafisolo
18. Tehindrazanarivelo Djacoba Alain
19. Rajaonary Patrick Ratsimba
20. Lezava Fleury Rabarison
21. Dofo Mickaël Bréchard
22. Randriamanantsoa Tabera
23. Noelson William
24. Ratrimoarivony Guy
25. Faharo Ratsimbalson
26. Rakoto Andrianirina Fetison
27. Ratrema William
28. Raharimanana Venance Patrick
29. Tinasoa Freddy
30. Radavidson Andriamparany Benjamin
31. Razafindravahy Edgard Marie Noé
32. Vital Albert Camille
33. Rajaonarimampianina Rakotoarimanana Hery Martial

Iloniaina Alain
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar