Alerte Infos

Madagascar : Rajoelina met en péril le processus électoral en restant président de la Transition

Jeudi 30 Mai 2013

Madagascar : Rajoelina met en péril le processus électoral en restant président de la Transition
Lu sur le net : moins de deux mois du premier tour de la présidentielle malgache, le processus électoral semble n'avoir jamais été aussi menacé. (source : zinfos974.com )

En effet, le président de la Transition, Andry Rajoelina, n'a pas remis comme prévu sa démission à l'expiration du délai, soit lundi 16 heures, comme l'exige la feuille de route pour les candidats exerçant un mandat public. Par ailleurs, il a également demandé le report d'un mois des élections présidentielles.

Pour le moment, seuls quatre candidats à la présidentielle (Sylvain Rabetsaroana, Pierrot Rajaonarivelo, Faharo Ratsimbalson et Brigitte Rasamoelina) ont démissionné de leurs fonctions politiques.

Dans une lettre adressée hier à la Cour électorale spéciale, que Midi Madagasikara s'est procuré, Andry Rajoelina pose ses conditions et justifie son maintien pour "garantir le maintien de la paix sociale sur toute l’étendue du territoire".

Il rappelle que "le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine a déclaré lors de sa 376ème réunion qu’elle ne reconnaîtra pas les autorités élues en violation des décisions pertinentes de l’UA et de la SADC". Ce qui entretient, estime-t-il, "un climat d’incertitude sur la poursuite du processus électoral".

Selon lui, une démission de sa part ne peut être envisagée tant que le climat politique n'est pas apaisé.

Tant que ces points litigieux ne sont pas encore tranchés, le président de la Transition confirme qu'il restera au pouvoir.

Malgré ses soubresauts, Andry Rajoelina continue à affirmer qu'il est disposé à retirer sa candidature "à condition qu’il y ait un traitement égalitaire par rapport aux personnalités visées par la décision du CPS de l’Union Africaine lors de sa 376e réunion sur la situation à Madagascar".

Sur cette fameuse liste, on retrouve 109 personnes, jugées pour avoir pris partie au renversement du précédent président, Marc Ravalomanana. Parmi elles figurent huit candidats en l'occurrence Camille Vital, Hajo Andrianainarivelo, Monja Ronidefo, Alain Tehin­drazanarivelo, Noelson William, Julien Razafimana­zato, Jean Lahiniriko et Roland Ratsiraka.

Andry Rajoelina souhaite également le retrait de ses principaux concurrents, Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar