Madagascar à Colmar: Salon du tourisme international (Partie I)

Dimanche 17 Novembre 2013

Le Salon international du tourisme et des voyages s'est déroulé à Colmar du 8 au 11 novembre dernier. Madagascar était l’invité d’honneur de cette 29e édition.

Mini marché du Zoma, projection sur grand écran des paysages touristiques qui font la renommée de la Grande île, des menus typiquement malgaches dans un restaurant de 200 couverts, la musique folklorique de Justin Valiha. Tout ce décor, entouré des différents offices du tourisme malgache, national et régionaux, et des opérateurs touristiques privés, faisait du stand de Mada­gascar un grand village.

La délégation malgache qui s’était déplacée massivement, n'ont pas ménagé leurs efforts pour surprendre les visiteurs à travers les différentes offres dans divers secteurs tant aérien qu’artisanal ou gastronomique.


Augmenter les revenus
L’objectif final étant de convaincre les visiteurs, notamment les habitants des pays limitrophes comme l’Allemagne, la Suisse et la Belgique qui ont un pouvoir d’achat élevé, à venir découvrir la Grande île.

L’heure des explications sur les événements récents de Nosy Be a aussi sonné pour certains responsables malgaches. « Depuis que nous avons installé notre stand, des journalistes sont venus nous questionner sur les tristes évènements qui ont eu lieu à Nosy Be. Nous leur avons donné notre vision des choses en rappelant qu’une situation similaire s’est produite en Angleterre, que c’est peut-être une forme de ras-le bol social du tourisme déviant. À mon avis, il faut être présent pour expliquer et discuter de tout cela », notait Guy Suzon Raman­gason, directeur national de Madagascar National Park.
Eric Koller, président du Conseil d’administration de l’Office national de Mada­gascar, s’est attelé, dans son discours, à préciser l’authenticité du pays et l’hospitalité du peuple malgache. « Notre présence ici est très importante parce que le marché français occupe la première place dans le tourisme malgache. Le message que nous voulons véhiculer est que le peuple malgache est très pacifique, et que la sérénité après le premier tour de la présidentielle et ce, après quatre longues années de crise, mérite d’être cité comme un exemple à suivre », mettait-il en exergue.

Lantoniaina Razafindramiadana
Source Express de Madagascar.

>> Retrouvez les images de cet événement en cliquant sur la photo, un grand merci à Justin Vali pour les crédits photos.
Vola Rasoamanana