Alerte Infos

Madagascar: ambiance morose dans le camp de Robinson Jean Louis

Mardi 7 Janvier 2014

Madagascar: ambiance morose dans le camp de Robinson Jean Louis
L'atmosphère est plutôt tendue au sein du camp de Robinson Jean Louis, le candidat malheureux à la présidentielle, soutenu par l'ancien président Marc Ravalomanana.Le chef historique de la mouvance a été limogé puis remplacé au lendemain du scrutin.

Et Robinson Jean Louis n'est apparu ni devant les militants ni devant la presse depuis l'annonce provisoire de sa défaite. Il maintient qu'il a gagné cette présidentielle, selon ses chiffres, et a déposé une série de requêtes pour « fraudes massives » à la Cour électorale spéciale. Et, alors que la mouvance Ravalomanana a promis des manifestations de protestations à partir de ce lundi, il ne s’est rien passé.

A l’ancien QG de campagne, le nouveau chef de la mouvance Ravalomanana avait promis, il y a quelques jours, des banderoles. Mais ce lundi, des banderoles, il n'y en a pas et des officiels, non plus. Le lieu de rassemblement des partisans de Marc Ravalomanana et par extension, de Robinson Jean Louis, est au trois quarts vide même si les quelques militants présents restent déterminés. « Nous allons nous battre ici jusqu'à la fin, jusqu’aux manifestations dans la rue », explique un militant.

Le chef de la mouvance Ravalomanana a été limogé le lendemain de l'annonce des résultats de l'élection. Sahondra Rabenarivo, juriste à l'observatoire de la vie publique, le Sefafi, ne croit pas à la version officielle de ce limogeage, une question légale : « ça montre un peu la personnalité de Marc Ravalomanana qui utilise les gens et quand ils ne servent plus ses intérêts, il s'en débarrasse ».

« Début de la séparation »

Est-ce que l'absence de Robinson Jean Louis aux meetings de la mouvance Ravalomanana a traduit un début de désaccord, entre l'ancien président, et son candidat ? « Peut être, mais ça n'est que de la spéculation, analyse Sahondra Rabenarivo. Peut-être que Robinson Jean Louis accepte déjà sa défaite, mais que Ravalomanana ne l'accepte pas. Et c'est le début de la séparation ».

Jointe par RFI, l'équipe de Robinson Jean Louis déclare « notre refus de manifester n'est pas une acceptation de notre prétendue défaite, mais le respect du processus en cours à la Cour électorale spéciale ».

(Source : http://www.rfi.fr )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar