Alerte Infos

Madagascar : cas de force majeure déclaré, report des élections d'un mois en vue

Mercredi 29 Mai 2013

Madagascar : cas de force majeure déclaré, report des élections d'un mois en vue
La Cour Electorale Spéciale (CES) malgache a constaté un cas de force majeure et sous-entend un report d'un mois des élections prévues le 24 juillet prochain, selon une décision de cette entité rendue publique mardi. (source : french.china.org.cn)

Le 24 mai dernier, le président du Filankevitry ny Fampihavanana Malagasy (FFM) (Conseil de réconciliation nationale - CRN) avait saisi la CES, demandant un report des élections, "justifié par le cas de force majeure".

Selon la loi organique du 1er août 2012 relative à l'élection, "l'élection du premier Président de la Quatrième République est reportée à une nouvelle date (...) en cas de décès d'un candidat avant un tour de scrutin ou s'il survient un autre cas de force majeure dûment constaté par la CES".

Cette lettre du président du CRN expose que les partenaires technique et financier de Madagascar ont suspendu leurs participations au financement tant que M. Andry Rajoelina, président de la transition, Lalao Ravalomanana, ex-première dame, et Didier Ratsiraka, ancien président, ne retirent pas leurs candidatures de l'élection présidentielle prévue le 24 juillet 2013.

Cette suspension des financements de la part des principaux bailleurs de fonds bouleverse l'équilibre du budget électoral et compromet très gravement la réalisation du processus électoral, précise le CRN.

De même, sur le plan politique, l' absence de solution concertée sur le cas des trois candidats précités est une source de conflit politique croissante.
Les hauts responsables des forces de l'ordre ont même officiellement fait part de leur conviction que seules des élections organisées dans un climat apaisé peuvent garantir la paix sociale, a avancé le CRN.

Ainsi, la CES a constaté que les faits évoqués par le CRN constituent un cas de force majeure. Elle a toutefois précisé qu'elle n'a pas compétence pour statuer sur un éventuel report de la date du scrutin.

Vendredi dernier, la CENIT a déclaré qu'en cas force majeure, le président de la CES en notifie immédiatement le gouvernement qui prendra dans les 48 heures un décret pour le report de la date du scrutin.

Selon le calendrier de l'élection déjà fixé, la CENIT a prévu le premier tour de l'élection présidentielle à Madagascar le 24 juillet, et le deuxième tour au 25 septembre avec les élections législatives.

La décision du report des élections par un décret du gouvernement de consensus serait attendue d'ici jeudi.

source: Agence de presse Xinhua


N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar