Alerte Infos

Madagascar : des centaines de touristes bloqués sur l’île Ste-Marie

Mardi 6 Août 2013

Madagascar : des centaines de touristes bloqués sur l’île Ste-Marie
Des centaines de touristes étrangers sont bloqués depuis cinq jours sur l’île Sainte-Marie, où les traversées en bateau ont été suspendues temporairement en raison du mauvais temps. (source : linfo.re)

Tous les bateaux en partance ou en provenance de l’île Sainte-Marie sont restés à quai depuis cinq jours en raison des mauvaises conditions météorologiques, marquées par un vent fort et une mer houleuse. « Le voyage en bateau est très dangereux en de telles circonstances », d’où la suspension de toutes les traversées, « aussi bien pour ceux qui veulent quitter l’île que ceux qui veulent s’y rendre », note L’Express de Madagascar.

C’est l’Agence portuaire, maritime et fluviale (APMF) qui a ordonnée cette suspension. Du coup, des centaines de touristes issus de différentes nationalités sont bloqués sur l’île, un blocage créant une véritable pagaille à l’aéroport et dans les hôtels.

« Certains touristes sont déjà arrivés au terme de leur séjour et ont des avions à prendre à Antananarivo pour rentrer chez eux. D’autres sont obligés de prolonger leur séjour, mais cela implique un coût supplémentaire et surtout un chamboulement total de leur programme de voyage à Madagascar », relate L’Express de Madagascar.

La galère a atteint son comble sur l’île Sainte-Marie puisque les cinq vols hebdomadaires programmés par la compagnie aérienne Air Madagascar ne suffisent pas pour pallier à cette surchauffe. « Nous avons sollicité Air Madagascar pour qu’elle alloue des vols supplémentaires pour Sainte-Marie, mais c’est impossible », déclare Aurélie Noka, Chef de l’agence Cap Sainte-Marie, basée à Tamatave.

Venus profiter de la saison des baleines à bosse sur l’île paradisiaque, de nombreux touristes voient leur séjour prendre une tournure cauchemardesque. « Aux dernières nouvelles, une embellie du temps est possible demain (aujourd’hui, ndlr) mais on verra. D’ailleurs, même si la traversée peut reprendre, nous ne pourrons effectuer que deux aller-retour », ce qui est largement insuffisant, souligne Aurélie Noka.

La situation est toutefois moins catastrophique pour ceux qui sont bloqués à Tamatave ou à Soanierana-Ivongo, car les agences de voyage ont organisé à leur intention des visites des sites touristiques de la région, en attendant le retour du beau temps, souligne L’Express de Madagascar.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar