Alerte Infos

Madagascar: deux journalistes en détention provisoire pour diffamation

Mardi 22 Juillet 2014

Rivo Rakotovao, chargé de l'Aménagement du territoire
Rivo Rakotovao, chargé de l'Aménagement du territoire
A Madagascar, deux journalistes du quotidien national Madagascar Matin sont sous mandat de dépôt, accusés de « diffamation » après la publication, il y a une dizaine de jours, d’un courrier des lecteurs dans lequel trois ministres sont accusés nommément de trafic de bois de rose.

L’un des ministres visés, Rivo Rakotovao, chargé de l'Aménagement du territoire, a déposé plainte. Le procès des deux journalistes doit se tenir mercredi.

« On est sous mandat de dépôt pour diffamation, par voie de presse et on plaide non coupable », explique Jean-Luc Rahaga, le directeur de publication de Madagascar Matin à la sortie du bureau des substituts du procureur. Il n’en dira pas plus puisqu’ avec son collègue rédacteur en chef du quotidien, ils sont immédiatement emmenés en détention provisoire.

Pour Lalatiana Rakotondrafy, secrétaire générale du syndicat des journalistes, cette mise sous mandat de dépôt est excessive : « Cela n'est absolument pas justifié, c'est une mesure pour mettre en garde les autres journalistes parce que ces derniers temps, il y a eu beaucoup de menaces directes ou indirectes de la part des dirigeants. En fait, c'est un message pour dire aux autres de se calmer. »

Discussions autour de la dépénalisation des délits de la presse

Lalatiana Rakotondrazafy ne veut pas rentrer dans le fond de l'affaire, mais la journaliste s'interroge sur la détention de ses deux confrères qui intervient alors que s’ouvrent des discussions autour d'un nouveau code de la communication sous l'égide des Nations unies : « Il ne faut pas oublier que le concept de base de ce projet de code de la communication, c'est la dépénalisation des délits de la presse. Et au moment où on en parle, on met des journalistes en prison. C'est très inquiétant. »

Le ministre d'Etat Rivo Rakotovao était injoignable pour commenter ces informations. Le ministre de la Communication a déclaré « ne pas être au courant » de l’affaire.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar