Alerte Infos

Madagascar : fête nationale placée sous le signe de l’austérité et de la solidarité

Lundi 11 Juin 2012

photo d'archives madaplus
photo d'archives madaplus
(Xinhua) - La célébration de la fête de l’indépendance malgache du 26 juin prochain sera placée sous le signe de l’austérité et de la solidarité nationale, a-t-on appris du comité d’organisation de cette fête, samedi. (source : afriscoop.net)

"Jusqu’à maintenant, aucun budget n’est encore disponible pour la célébration de la fête nationale malgache mais selon le principe adopté par la transition actuelle, l’austérité budgétaire est de mise", a-t-on annoncé.

Malgré cette austérité, le thème adopté pour les festivités de cette année est "Firaisan-kina no antoky ny fampandrosoana", littéralement traduit, "la solidarité, garant du développement".

Il y aura des manifestations culturelles, des feux d’artifices à Antananarivo, capitale malgache, et les autres chefs-lieux de provinces, ainsi que les traditionnels défilés militaires où près de 3.900 personnalités seront invitées, entre autres, les représentants du corps diplomatique en poste au pays et les représentants de chaque région de la Grande Ile.

Les femmes gendarmes auront leur premier défilé cette année si elles étaient écartées des festivités durant les célébrations passées, a fait savoir le président du comité d’organisation, qui n’est autre que le directeur des études et planification au ministère des forces armées, le général de Brigade Poton Veloarisoa.

Pour le banquet officiel, 2.800 convives partageront la table avec le président de la transition, Andry Rajoelina, et son épouse au Palais d’Etat d’Iavohoha, dans l’extrême sud de la capitale malgache.

Côté sécurité, les forces de l’ordre seront motivées pour le renforcement avant, pendant et après la célébration, tant au niveau de la capitale que dans les provinces.

Madagascar, colonisée par la France de 1896 à 1960, a officiellement obtenu son indépendance le 26 juin 1960.

Le pays a connu neuf chefs d’Etat pendant les 52 ans d’indépendance dont cinq civils : Philibert Tsiranana, Zafy Albert, Norbert Lala Ratsirahonana, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, et quatre militaires : l’amiral Didier Ratsiraka, le général Ramanantsoa, le colonel Richard Ratsimandrava et le général Gilles Andriamahazo.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar