Alerte Infos

Madagascar : la mouvance Ravalomanana interpelle la communauté internationale sur l'annonce officielle de soutien de Rajoelina au candidat Hery Rajaonarimampianina

Lundi 11 Novembre 2013

ANTANANARIVO - Mamy Rakotoarivelo, a annoncé que la mouvance va interpeller la communauté internationale concernant cette annonce de l'appui de Rajoelina à Hery Rajaonarimampianina pour le deuxième tour de l'élection présidentielle.

La mouvance de l'ancien président Marc Ravalomanana interpelle la communauté internationale sur l'annonce officielle faite par le président de la transition, Andry Rajoelina de son appui au candidat Hery Rajaonarimampianina au deuxième tour de l'élection présidentielle du 20 décembre prochain.

Suite toujours à cette interview samedi dernier où Rajoelina a annoncé dans un entretien accordé au quotidien français Le Monde, qu'il a soutenu dans la coulisse Hery Rajaonarimampianina lors du premier tour. « J'ai donné des consignes. Mes ministres l'ont soutenu. Pour le second tour, c'est désormais clair : Hery Rajaonarimampianina est le candidat de la mouvance Rajoelina, le candidat de la révolution », a-t-il annoncé.

Lundi, joint au téléphone par Xinhua, le chef de la délégation de la mouvance, Mamy Rakotoarivelo, a annoncé que la mouvance va interpeller la communauté internationale concernant cette annonce de l'appui de Rajoelina à Hery Rajaonarimampianina pour le deuxième tour de l'élection présidentielle.

« Nous voulons que la communauté internationale veille à l' application de la feuille de route qui a clairement indiqué que les chefs d'institutions et les membres du gouvernement doivent rester neutres pendant le processus électoral », a annoncé Mamy Rakotoarivelo à Xinhua.

« Même si Rajoelina déclare son appui à Hery Rajaonarimampianina, nous n'avons pas peur, mais nous voudrions simplement que la feuille de route soit appliquée », a-t-il continué.

En ce qui concerne la critique de Rajoelina dans le quotidien Le Monde sur l'intervention de l'ancien président Ravalomanana de parler en direct pendant les meetings de Jean-Louis Robinson depuis l'Afrique du Sud, le chef de la délégation de la mouvance a tenu à rappeler que « Ravalomanana n'a aucune attribution dans la transition actuelle et donc il est libre de déclarer ce qu'il a envie de dire mais Rajoelina n'est pas libre puisqu'il est le président de la transition ».

Notons que Madagascar est en crise depuis décembre 2008 suite à une opposition entre Rajoelina et Ravalomananana. Une feuille de route a été signée par onze entités politiques malgaches le 17 septembre 2011. Cette feuille de route stipule dans son article 15 la nécessité de la neutralité du président, du gouvernement, des chefs d'Institution et l'ensemble de l'administration de la transition dans la période de la transition et en particulier dans le processus électoral.

Le 25 octobre dernier, Madagascar a organisé le premier tour de l'élection présidentielle où 33 candidats étaient en lice. La majorité absolue (plus de 50% des voix) n'ayant pas été atteinte au premier tour, les deux premiers dont Jean-Louis Robinson (21,10% ), poulain de l'ancien président Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina (15,93 %), s'opposeront au deuxième tour le 20 décembre prochain.

Afriquinfos
C. R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar