Alerte Infos

Madagascar: la voiture d’un ministre prise pour cible

Mercredi 3 Février 2016

A Madagascar, la voiture du ministre des Travaux publics, Roland Ratsiraka, a été la cible d'une attaque le week-end dernier, selon une information du quotidien Midi Madagasikara.

Le ministre rentrait d'une sortie promotionnelle pour la rénovation de la route nationale 7 (RN7). Il avait décidé de rentrer en avion et son chauffeur reconduisait la voiture à Antananarivo. La voiture a été caillassée, et a fait l'objet d'un tir à l'arme à feu. Les gendarmes estiment qu'il ne s'agit pas d'une attaque ciblée contre le ministre, mais plutôt l'œuvre au hasard de bandits de grand chemin.

Sur la route nationale 7, dans la nuit de samedi à dimanche, la voiture du ministre des Travaux publics tombe sur un barrage. Alors que le chauffeur force le passage, le véhicule est la cible de jets de pierre et d'un coup de feu.

Mais le lieutenant-colonel Armandin Ralaiko, chef des opérations de la gendarmerie nationale, estime que le ministre n'était pas visé : « D’après les renseignements qu’on a reçus, ce sont des petits vols, des larcins en fait. Il n’y avait pas en soi la volonté de s’attaquer à une personne qui est une autorité de l’Etat, un ministre de surcroît. »

Il s'agirait donc d'une coïncidence, car ce genre d'attaque est relativement fréquent. Au moins trois embuscades ont eu lieu en une semaine sur les grandes routes du pays. Les cibles transportent en général de grosses sommes d'argent et sont repérées au préalable.

200 gendarmes pour des milliers de kilomètres de routes

A chaque fois, les malfaiteurs utilisent un même mode opératoire : « Ils mettent des barricades ou ils mettent des pierres pour s’emparer soit des bagages, soit essayer carrément d’arrêter la voiture et de dépouiller les passants. Mais ils s’attaquent surtout à des gens qu’ils pensent vulnérables et qui se trimballent avec une somme conséquente d’argent », explique le lieutenant-colonel.

Pour lutter contre le phénomène, les conducteurs s'organisent en convoi pour rouler la nuit. La gendarmerie les escorte quand elle le peut. Mais seulement 200 gendarmes sont déployés pour surveiller les milliers de kilomètres des grands axes routiers du pays.

Source : RFI.fr

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar