Alerte Infos

Madagascar: le PAM renforce son assistance dans le sud à travers les transferts monétaires

Lundi 11 Mai 2015

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM), en collaboration avec ses partenaires, lance une assistance pour combattre l’insécurité alimentaire à travers des transferts monétaires.

Près de 7 200 personnes dans les districts de Beloha et Bekily au sud de Madagascar bénéficient de ce programme innovant. Selon les évaluations des acteurs humanitaires, les groupes les plus vulnérables de ces zones sont parmi ceux qui ont particulièrement subi les effets de l’échec de la campagne agricole suite à la sécheresse. Cette situation a fortement perturbé leurs moyens de subsistance et leur source de revenu.

« Dans certaines localités, les denrées, que ce soit quelques produits locaux et des arrivages en provenance d’autres régions sont disponibles sur le marché, mais les ménages n’ont pas les moyens de les acheter. L’assistance sous forme de transferts monétaires offre aux bénéficiaires une plus grande liberté d’utilisation et permet de diversifier leur consommation alimentaire. Les transferts monétaires bien ciblés contribuent également à développer l'économie locale tout en renforçant la résilience des communautés face aux chocs récurrents, grâce aux travaux communautaires » souligne Willem van Milink, Représentant du PAM à Madagascar.

Ce programme entre dans le cadre de programmes d’argent contre la création d’avoirs communautaires. Il est mis en œuvre avec des partenaires locaux, à savoir les associations MADR et MANAMBINA à Bekily et TOMPY à Beloha, ainsi que les Services Techniques Décentralisés et la GIZ Fort-Dauphin et en coordination avec le Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes.

Les bénéficiaires de ce programme participent à des activités telles que :
1) la mise en place de cultures maraîchères et vivrières adaptées aux contraintes climatiques ;
2) la création d’un bassin de captage d’eau pour irriguer les terres aménagées et pratiquer la pisciculture ;
3) le développement de l’aviculture pour les personnes n’ayant pas la capacité physique de participer aux activités;
4) des formations liées aux activités mentionnées ainsi qu’à l’entretien des infrastructures communautaires.

A Beloha, la GIZ forme les bénéficiaires sur les techniques culturales du ricin et du haricot après les avoir doté en semences améliorées et appuie l’intégration des paysans dans les chaînes de valeur ricin et haricot. En contrepartie, chaque participant reçoit de manière sécurisée et directe un montant mensuel « correspondant à un panier alimentaire pour un ménage de cinq personnes, grâce au système de transfert d’argent par téléphonie mobile.

Les organisations non-gouvernementales partenaires du PAM à Bekily, MADR et MANAMBINA, ont également été dans un premier temps formées sur les aspects nutritionnels et sanitaires pour transmettre ce savoir aux bénéficiaires dans le but que ces derniers puissent mieux répondre à leurs besoins nutritionnels. Dans un deuxième temps, des activités agricoles seront élaborées par ces deux partenaires auprès des mêmes bénéficiaires de Bekily afin d’améliorer leurs conditions de vie.

Le PAM continuera à développer l’utilisation des transferts monétaires durant la période de soudure ainsi que dans les zones urbaines en situation d’urgence. Cette modalité pourra également être utilisée lors des phases de redressement et de développement.

Le PAM vient en aide à plus de 130 000 personnes vulnérables jusqu’à la fin de la période de soudure en mai, à travers ses activités de vivres et argent contre actifs aussi bien qu’à travers ses activités de prévention et de traitement de la malnutrition aigüe et de prévention de la malnutrition chronique.

Le PAM est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde en distribuant une assistance alimentaire dans les situations d'urgence et en travaillant avec les communautés pour améliorer leur état nutritionnel et renforcer leur résilience. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelque 80 millions de personnes dans près de 75 pays.

Source : fr.wfp.org
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar