Alerte Infos

Madagascar - présidentielle : pas de soutien de candidat pour le parti de l'ancien président Didier Ratsiraka

Mardi 24 Septembre 2013

Madagascar - présidentielle : pas de soutien de candidat pour le parti de l'ancien président Didier Ratsiraka
Antananarivo, 23 septembre (Xinhua) - Le parti de l'ancien président Didier Ratsiraka, Avant Garde pour la Rénovation de Madagascar (Arema) ne soutiendra pas de candidat pour l'élection présidentielle qui se tiendra le 25 octobre prochain...(source : Xinhua News Agency)

... a-t-on appris du communiqué de ce parti reçu lundi.

« L'AREMA ne soutient aucun candidat, quel qu'il soit, qui s' engage dans cette élection présidentielle imposée de l'étranger et met en garde toute personne, individu, entité, association qui tenterait d'engager le parti dans cette voie sans issue », a-t-on mentionné.

« Solidaire avec son fondateur, Didier Ratsiraka, le parti ne peut cautionner un processus électoral qui, sous couvert d'une élection présidentielle viciée, entraînera le pays vers une faillite morale, politique, économique et sociale, dont nous ne nous relèverons qu'avec autrement plus de difficultés que ce que nous vivons déjà en ces jours sombres », a continué le communiqué.

Ce parti réaffirme ainsi la nécessité d'un dialogue malgacho- malgache, pour mettre sur table les problèmes de fond qui minent la société afin de les comprendre et de trouver ensemble et unis, les solutions qui engageront le pays dans la sérénité et la paix vers un avenir meilleur, avec des dirigeants élus par consentement et non par défaut, a-t-on indiqué.

Notons que Didier Ratsiraka s'est porté candidat à l'élection présidentielle depuis le mois d'avril dernier. Sa candidature a été approuvée le 3 mai dernier par l'ancienne Cour Electorale Spéciale (CES) même s'il n'a pas résidé six mois au pays avant la date de dépôt de candidature. Cette Cour a affirmé que son absence sur le territoire malgache résulte de faits et circonstances indépendantes de sa volonté, l'empêchant de jouir de son droit fondamental de rentrer dans son pays natal.

Contestée par la communauté internationale, cette candidature a été refoulée par la nouvelle CES prétextant qu'elle n'a pas rempli les six mois de résidence à Madagascar avant le dépôt de candidature.

En août dernier, cette CES a approuvé une liste de 33 candidats au premier tour de l'élection présidentielle du 25 octobre prochain.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar