Alerte Infos

Madagascar s'attend à une croissance économique de 2,8% en 2013

Vendredi 2 Novembre 2012

Madagascar s'attend à une croissance économique de 2,8% en 2013
L'économie de Madagascar devrait connaître une croissance économique de 2,8% l'année prochaine, contre 1,9% en 2012, selon le projet de loi des finances 2013 adopté par le gouvernement malgache mercredi soir. (source : french.cri.cn)

D'après un communiqué publié jeudi par la présidence de la transition malgache, le projet de loi prévoit que la croissance des secteurs primaire, secondaire et tertiaire serait respectivement de 2,5%, 3,7% et 2,9%.

L'autorité de la transition attend en effet une relance de l'économie nationale et de bonnes prévisions dans l'agricole et de l'élevage, une expansion significative des industries extractives ainsi qu'une amélioration généralisée des secteurs de service.

Selon le projet de loi, 28,1% de l'enveloppe du Programme d' Investissements Publics (PIP) sont destinés au secteur infrastructure, dont les principales activités d'investissement seront axées sur la poursuite de la promotion de l'énergie, surtout alternative et renouvelable. La consolidation des efforts dans la réhabilitation des routes et dans la sécurisation foncière sera poursuivie.

L'accès de la population à l'eau potable et aux infrastructures d'assainissement et d'hygiène, en zones urbaine et rurale, sera facilité et renforcé, a-t-on précisé.

Quant au secteur productif, il sera doté de 23,9% de l' enveloppe du PIP où les priorités seront consacrées à la relance de la production agricole par la maîtrise de l'eau, l'utilisation de semences améliorées, le développement de la mécanisation agricole et l'application de techniques culturales adaptées.

La protection de l'environnement et la gestion des ressources naturelles, dont la lutte contre l'exploitation illicite des bois précieux, l'adaptation aux changements climatiques, le développement de la filière bovine et avicole et le renforcement de la sécurité sanitaire des produits d'élevage et de la pêche, resteront des préoccupations majeures de ce secteur pour 2013.

Parmi les priorités du secteur administratif qui détient les 23, 3% de l'enveloppe globale du PIP, le gouvernement compte poursuivre la bonne gouvernance ainsi que l'assainissement de la gestion budgétaire de l'Etat et le renforcement de sécurité publique.

24,7% du PIP est consacré au secteur social. L'amélioration de l'accès aux services de base, tels que l'éducation et la santé, notamment de la mère et de l'enfant, et également l'appui à la résilience face aux catastrophes naturelles seront mises en priorité.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar