Alerte Infos

Madagascar : un haut gradé impliqué dans un trafic d’or

Lundi 10 Mars 2014

Un haut responsable des forces de l’ordre est suspecté d’avoir transporté frauduleusement hors du pays quelque 20 kilos de lingots d’or. Les hautes instances étatiques ont d’ores et déjà été saisies de l’affaire...

Le quotidien Midi Madagascar, à l’origine de cette révélation, parle d’un nouveau scandale, qui a eu pour cadre l’aéroport international d’Ivato, à Tananarive. Mardi 4 mars, à l’heure où toute l’attention était focalisée sur l’arrestation d’une ressortissante russe, prise en flagrant délit de trafic de reptiles, un haut gradé malgache a saisi l’occasion pour se faufiler entre les mailles du filet des douaniers et des agents de la police de l’air. Il a réussi à s’envoler vers Nairobi, Kenya, avec 20 kilos d’or dissimulés dans ses bagages.



Ce passeur « haut de gamme » est passé presque inaperçu et a réussi son coup « sans être inquiété », écrit Midi Madagascar, qui décide de taire le nom du présumé trafiquant, pour le moment. « Un haut responsable des forces de l’ordre dont nous nous abstenons pour l’heure de dévoiler l’identité, a quitté l’aéroport d’Ivato avec 20 kilos de ce métal précieux », dont la valeur marchande est estimée à 2 milliards d’ariary, l’équivalent d’environ 700 000 euros.



Toujours d’après Midi Madagascar, cet homme, dont les bagages n’ont pas été fouillés ni enregistrés par voie normale, a embarqué à bord d’un vol régulier de la compagnie South African Airways à destination de Nairobi, la capitale du Kénya, soit la même destination que la femme russe qui tentait de transporter frauduleusement 49 tortues, des serpents et des caméléons.



Selon les informations recueillies par le journal malgache, ce membre des forces de l’ordre a officié comme passeur pour le compte d’un réseau mafieux. Midi Madagascar désigne sans le citer nommément « une personne appartenant à la famille d’un haut responsable de transition comme cerveau du trafic ».



Mais il y a une chose dont le haut gradé ne savait pas : il a été pris en filature par des agents de renseignements, qui ont scruté ses faits et gestes le jour de son départ. Dès mardi soir, des rapports sur ce trafic d’or ont été transmis à des hauts responsables de la République, qui ne tarderont pas à réagir et à prendre des mesures qui s’imposent, à savoir l’arrestation des auteurs et de toutes personnes impliquées dans cette affaire, selon Midi Madagascar.

« Plus jamais la fuite de nos patrimoines ! Nous sommes bien au courant de cette affaire à Ivato et nous en prenons acte. Nous verrons bien la suite », confie dans les colonnes du quotidien un proche du régime actuel.

Source linfo.re

Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar