Alerte Infos

Madagascar : un mouvement populaire authentique ?

Vendredi 18 Février 2011

Mouvements populaires à Madagascar...
Mouvements populaires à Madagascar...
Les observateurs et analystes politiques se perdent en conjectures face aux mouvements populaires qui apparaissent de façon quasi quotidienne dans le monde actuellement.

Après la Tunisie et l’Egypte, des revendications ont lieu au Yémen, en Lybie, en Afrique du Sud, et dans d’autres Etats estimés auparavant comme ayant un pouvoir stable.

L’on se souvient que la théorie d’un gouvernement mondial, qui mettrait fin à tous ces désordres avait été évoqué par le Président français Nicolas Sarkozy. Ce dernier a rattrapé le vocable en parlant de gouvernance internationale, mais l’idée semble suivre son chemin. En effet, les mouvements populaires peuvent être provoqués par les puissances occidentales, ainsi que l’a indiqué l’expert en relations internationales Radanoara Julien (voir notre édition d’hier). Ce fut le cas dans plusieurs pays d’Afrique, où la guerre qui s’est produite au Rwanda et au Burundi en 1994 porte les traces des services secrets de l’Hexagone.

Comme l’avait souligné Radanoara Julien, les enjeux actuels demeurent, entre autres, concentrés autour du pétrole. Cette substance, source d’énergie de par le monde, est en train de se tarir, il faut concevoir cette réalité. Les réserves mondiales s’épuisent, tandis que la consommation augmente. Les Etats – Unis en particulier, ont appliqué une politique âpre et sans pitié pour se procurer coûte que coûte le marché du pétrole. La référence en est l’invasion de l’Irak par le gouvernement de Georges W. Bush.

De plus, il est à relever que les contestations populaires actuelles sont rapidement validées par la Communauté internationale, celle – ci encourageant directement les « tyrans » à quitter leurs fonctions (Ben Ali, Hosni Moubarak). Ce qui n’a pas été le cas à Madagascar en 2009 ni même en 2002. Qu’avons – nous à conclure de ces positionnements des grandes puissances de ce monde ? Sont –ils effectivement derrière ces troubles dans les pays d’Afrique et du Moyen Orient ? Et paradoxalement, la reconnaissance internationale qui tarde pour Madagascar confirmerait donc l’authenticité du mouvement populaire de 2009 ? Radanoara Julien, sans ambages, a rappelé que du temps de ses fonctions à la Maison Blanche , Georges W. Bush avait déjà mentionné le « Grand Moyen Orient », une confédération des Etats arabes prêts à composer avec les USA. Wait and see, dans ce cas !
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar