Alerte Infos

Madagascar : un navire chargé de bois de rose s’échoue

Jeudi 27 Février 2014

Un navire tanzanien transportant 2035 rondins de bois de rose a échoué sur une plage de l’Est de Madagascar. La cargaison a aussitôt été saisie et les 13 marins devront comparaitre ce jour au tribunal.

13 marins d’origine tanzanienne seront traduits ce mercredi devant le tribunal de Tamatave, dans l’Est malgache, pour un trafic de bois de rose. Ils ont été arrêtés lundi matin à bord d’un bateau battant pavillon tanzanien qui avait échoué à cause d’une panne de moteur sur une plage de Fénérive-Est, un peu plus au nord de la capitale économique malgache selon une information de l’Express de Madagascar.

"Baptisé WETTE, le bateau impliqué dans ce trafic rocambolesque a fait une approche à Manakatafana (une baie se trouvant à 18km de kilomètres du chef-lieu de Fénérive Est, ndlr) dans la nuit de jeudi à vendredi", explique une source sécuritaire. C’est là qu’il aurait chargé 2035 rondins de bois de rose, chaque unité pesant une centaine de kilos.


La surcharge a visiblement malmené le moteur de l’embarcation. Celui-ci a lâché au moment où le bateau s’apprêtait à lever l’ancre. De surcroît, le gouvernail s’est aussi brisé, ce qui a contraint les membres de l’équipage à abandonner leur périple. Obligés de quitter le navire qui menaçait de sombrer, les 13 marins ont payé une dizaine d’hommes pour transporter la cargaison vers un endroit plus « sûr » et loin du regard mais leur cachette a vite été démasquée par les éléments de la gendarmerie venus les appréhender suite à l’alerte donnée par les riverains.


La totalité de la cargaison est actuellement entre les mains des enquêteurs qui précisent que le cerveau de ce trafic est un Malgache qui a pris la fuite.


"Le propriétaire de tout ce bois précieux est en cavale. Il s’agit d’un opérateur malgache, selon les informations en notre possession. Ce suspect a affrété spécialement le bateau pour s’adonner au trafic", a indiqué le commandant de la circonscription inter-régionale de la gendarmerie nationale à Tamatave.


Ce mercredi, les membres de l’équipage devraient être traduits devant le parquet tandis que les recherches se poursuivent pour traquer le principal commanditaire.


Selon un autre quotidien malgache, Les Nouvelles, plusieurs zones d’ombre entourent encore ce dossier car le bateau devait rallier Zanzibar à l’île Maurice, selon les documents « officiels » découverts à bord, et n’était pas prévu accoster sur le littoral malgache. Or, l’équipage a bien chargé les bois de rose dans la baie de Manakatafana comme la gendarmerie locale a pu le démontrer.

(Source : http://www.linfo.re )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar