Alerte Infos

Madagascar : une entente et des points de divergence après la mission de la SADC

Mercredi 15 Août 2012

Madagascar : une entente et des points de divergence après la mission de la SADC
(Xinhua) - La visite à Madagascar de la délégation de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC), conduite par le vice-ministre sud-africain de la Coopération et des Relations Internationales, Marius Fransman, du 10 au 12 août dernier, a abouti à une entente mais des points de divergence restent... (source : afriscoop.net)

... , a révélé la délégation lors d’une conférence de presse tenue dimanche à Antananarivo, capitale malgache.

Au cours de son séjour à Madagascar, la délégation de la SADC a rencontré le Premier ministre de la transition, Omer Beriziky, les signataires de la feuille de route pour la sortie de crise malgache, la Fédération des Eglises Chrétiennes de Madagascar (FFKM), les dirigeants des forces de l’ordre et les experts juridiques ainsi que les représentants de la communauté internationale à Madagascar.

Lors des consultations avec la délégation, les entités politiques ont exprimé leur accord sur le calendrier électoral officiel publié par la Commission Electorale Nationale Indépendante de la Transition (CENIT) et appuyé par la communauté internationale.

"Toutes les parties étaient d’accord sur ce calendrier électoral qui prévoit la tenue du premier tour de l’élection présidentielle le 8 mai 2013, les élections législatives et le second tour de la présidentielle, en simultané, le 3 juillet 2013 et les municipales le 23 octobre 2013", a-t-on indiqué.

Toutefois, des points de divergences, qui ont porté sur les candidatures ou non du président de la transition, Andry Rajoelina, et de l’ancien président Marc Ravalomanana ainsi que le retour de ce dernier au pays, ont été révélés lors de cette mission de consultation des parties prenantes de la feuille de route par la SADC.

La SADC a fait référence à l’article 20 de la feuille de route signée le 17 septembre dernier à Antananarivo.

"La Haute autorité de la transition devra permettre à tous les citoyens malgaches en exil pour des raisons politiques de rentrer à Madagascar sans conditions, y compris Monsieur Marc Ravalomanana ", selon l’article 20.

Les entités politiques proches du président de la transition actuel ont confirmé leur position qui n’accepte pas le retour de Marc Ravalomanana dans son pays natal qu’après les élections, et qui impliquerait la non candidature de ce dernier à la course à la Magistrature suprême.

Des sources indiscrètes indiquent que les chefs des militaires ont également rejoint cette position qui avance que le retour de l’ancien président n’apportera pas la paix au pays.

La mouvance de Ravalomanana campe sur leur position sur l’application de l’article 20 de la feuille de route.

Le déplacement de la délégation de la SADC à Madagascar est intervenu après les deux rencontres entre Rajoelina et Ravalomanana aux Seychelles, rencontres que les dirigeants de la SADC avaient proposées lors du sommet extraordinaire du 1er juin dernier à Luanda en Angola.

Les résultats des entretiens Rajoelina- Ravalomanana et les consultations de la délégation de la SADC avec les entités politiques malgaches du 10 au 12 août feront partie d’un rapport pour le prochain sommet ordinaire de la SADC, prévu à Maputo les 17 et 18 août.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar