Alerte Infos

Madagascar : une opposition se lève contre les projets pétroliers non-conventionnels

Mardi 3 Juillet 2012

Madagascar : une opposition se lève contre les projets pétroliers non-conventionnels
La plateforme Alliance Voahary Gasy qui réunit des ONG et militants de la cause environnementale est entrée en campagne contre les projets d'exploration du pétrole non conventionnel notamment des gisements de grès bitumineux de Bemolanga et d'huile lourde de Tsimiroro. (source : agenceecofin.com)

Concernant le gisement de Tsimiroro «la compagnie doit démontrer que ses activités n'entraîneront pas de dégâts environnementaux qui ne pourront être restaurés. Chacun de nous est pour le développement, toutefois il faut prouver que les activités ne vont pas dévaster l'environnement», déclare au journal L’Express Andry Andriamanga, coordonnateur national de la plateforme qui s’inquiète des besoins en eau considérables pour une telle exploitation, dans des régions déjà menacées de pénurie.

Concernant le gisement de Bemolanga, selon l'office national de l'Environnement, la décision de renoncer aux gisements non conventionnels aurait déjà été prise, limitant de fait l’exploitation prévue au seul pétrole conventionnel.


Pour info :

L’Alliance Voahary Gasy est née dans un contexte où Madagascar était en train de vivre l’une des pires situations écologiques que la Grande Ile n’ait jamais connues : Lorsqu’au mois de Janvier 2009, Madagascar est entré dans une crise politique et institutionnelle, générant des impacts sociaux, économiques et environnementaux, la faiblesse de l’Etat en termes de gouvernance et de gouvernance environnementale, s’est décelée. Le secteur forestier est parmi ceux qui ont subi de plein fouet les conséquences de cette crise : pendant des mois, voire une année, l’anarchie totale a régné, mêlant enjeux sociaux et économiques dans et autour des forêts, y compris les aires protégées terrestres. Le pouvoir en place étant partagé entre plusieurs occupations (économiques, politiques, diplomatiques, etc.) a eu du mal à maîtriser la situation. Ainsi, en une courte période, des centaines de tonnes de bois précieux ont été illicitement exploitées et exportées.

C’est dans ce contexte que se sont émergées différentes entités environnementales, reconnaissant ensemble la nécessité de se retrouver au sein d’une plateforme de la société civile qui se doit dorénavant de se faire mieux entendre et agir, en tant qu’organisations indépendantes, apolitiques, proches des communautés et à l’écoute de tous les secteurs d’activité, et de s’en donner tous les moyens nécessaires.

L’Alliance Voahary Gasy, une plateforme des organisations de la Société Civile Malagasy œuvrant pour l’Environnement regroupant 27 organisations-membres, a été créée officiellement le 10 novembre 2009.

http://alliancevoaharygasy.net/

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar