Alerte Infos

Marc Ravalomanana attendu par la Justice malgache

Samedi 19 Février 2011

Le retour de Marc Ravalomanana est analysé comme initiant le processus de réconciliation nationale ?...
Le retour de Marc Ravalomanana est analysé comme initiant le processus de réconciliation nationale ?...
Cette journée de samedi demeure absolument aléatoire pour les tananariviens en général, et pour les partisans comme les adversaires de Marc Ravalomanana en particulier.

En effet, les avis continuent de diverger quant à la probabilité du retour de l’ancien Président au pays. Certaines personnes manifestent leur angoisse, craignant effectivement des troubles. D’autres s’enthousiasment, jugeant que Marc Ravalomanana apportera la paix enfin, et la prospérité dans le pays, dont la situation ne cesse de se dégrader. Les politiciens, dans leurs déclarations aux médias, affichent des avis semblables à ceux de la population, c’est – à – dire absolument divergents. Du côté de la mouvance Zafy Albert par exemple, le retour de Marc Ravalomanana est analysé comme initiant le processus de réconciliation nationale, un des chevaux de bataille du Professeur. Dans la mouvance Didier Ratsiraka, l’agitation qui secoue les autorités civiles et militaires actuelles n’est pas compréhensible, car le retour de l’Amiral aurait suscité un enthousiasme similaire chez ses partisans. Il est donc normal que les fidèles du président exilé en Afrique du Sud souhaitent se déplacer en masse à l’aéroport international d’Ivato pour l’accueillir. Chez les autorités du pouvoir de transition, ce retour est très mal perçu, bien que les déclarations soient mitigées. Effectivement, la crainte des troubles justifie le déploiement des forces de l’ordre ainsi que la mobilisation générale de celles – ci sur l’ensemble du territoire national, ainsi que l’ont spécifié les officiers réunis mercredi. Par ailleurs, les Ministres ont manifesté chacun leur vision des faits, en premier lieu le Vice – Amiral Rarison Ramaroson Hyppolite, aux Affaires Etrangères, a fustigé Marc Ravalomanana dès l’annonce de son retour, comme étant responsable de meurtres de Malgaches. Il a indiqué que le pouvoir prendrait les dispositions répondant à cette volonté de nuire encore au pays. Le Ministre de la Justice , Christine Razanamahasoa quant à elle, a rappelé qu’une décision de justice a été prononcée à l’encontre de l’ancien Chef d’Etat, condamné à perpétuité à des travaux forcés. De plus, un mandat d’arrêt international a été lancé à son égard. Aussi, pour la Justice malgache, le retour de Marc Ravalomanana facilitera l’application de la décision de la Cour Criminelle.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar