Alerte Infos

Marc Ravalomanana de retour sur la scène politique

Samedi 11 Avril 2015

A Madagascar, Marc Ravalomanana fait son grand retour dans l’arène politique. Pour la première fois depuis son arrestation en octobre 2014, l’ancien président s’est exprimé devant la presse et a lancé son parti dans la bataille des municipales prévue le 31 juillet prochain.

D'autres rendez-vous médiatiques sont déjà prévus. Pourtant, Marc Ravalomanana est toujours sensé être assigné à résidence et sous le coup d’une enquête après son retour d’exil jugé illégal. L’ancien président est par ailleurs condamné aux travaux forcés à perpétuité pour la mort de manifestants abattus en 2009.

« On va aller au bout de ces élections. Never give up, never, never, on n’abandonnera jamais, jamais ». Sous les applaudissements de ses lieutenants et le crépitement des flashs de la presse, Marc Ravalomanana a signifié son grand retour en politique. Son parti, le TIM, a retrouvé son meneur.

« Le TIM est un parti uni qui va participer à toutes les élections à venir. Et l'on va gagner ! Je n’étais pas là lors des dernières élections, mais elles se sont bien déroulées. Maintenant que je suis rentré, ça va aller encore mieux », a déclaré Marc Ravalomanana.

Pas de grandes annonces toutefois dans son discours-fleuve. Mais pour Mamy Rakotoarivelo, secrétaire général du TIM, le but est aussi de pousser les dirigeants actuels à prendre une décision sur le cas Ravalomanana : « Est-ce qu’ils veulent le laisser faire de la politique ou est-ce qu’ils veulent le bloquer et l’empêcher de faire campagne, par exemple, pour les communales ? En tous les cas, tout le monde voit désormais que le président Ravalomanana se montre de plus en plus et montre sa détermination ».

Officiellement, le décret qui l’assigne à résidence n’est pas levé. Pourtant, sa sortie sous escorte militaire ne peut pas être ignorée du pouvoir en place : « Il y a certainement un accord entre le président actuel et le président Ravalomanana ? Je dirais qu’il y a un certain assouplissement de l’application du décret l’assignant à résidence fixe », croit savoir Mamy Rakotoarivelo.


Pour l’heure, le TIM ne fera pas d’alliance avec le parti au pouvoir lors des municipales même si des négociations seraient en cour pour les échéances suivantes.

Source : rfi.fr
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar