Alerte Infos

Marc Ravalomanana : sa femme et son fils autorisés à le rendre visite

Mercredi 19 Novembre 2014

Placé en résidence surveillée à Antsiranana depuis le 13 octobre dernier, l’ancien président Marc Ravalomanana aurait eu droit à une visite de 24h de son épouse et de son fils ce mercredi.

Parallèlement aux initiatives du FFKM, le régime en place lâche en coulisse un peu de lest sur le cas Ravalomanana. Une preuve tangible d’une avancée concrète du pro­cessus de réconciliation nationale. À moins d’un changement de dernière minute, Lalao Ravalomanana et son fils Tojo s'est rendu ce mercredi à Antsiranana pour une visite à l’ancien locataire de Iavoloha.

Pour rappel des faits, l’ancien patron de Tiko, est placé en résidence surveillée à l’Amirauté d’Antsiranana, dès lors qu’il a débarqué par surprise dans la capitale le 13 octobre dernier. Depuis, seule une visite manifestée par une tension avérée a été accordée à la famille de l’ancien président le 16 octobre. A son retour, l’épouse de Marc Ravalomanana a dénoncé les conditions dans lesquelles son époux a été mis et elle a lancé une révolte populaire non aboutissant. A l’issue de nombreuses négociations, l’ancien président malgache a également obtenu l’autorisation d’assister aux obsèques de sa défunte sœur à Antananarivo le 26 octobre.

Pour ce déplacement à Antsiranana, Lalao Ravalomanana et son fils Tojo ont effectué leur voyage à bord d’un avion privé aux frais de l’État, comme rapporté par une source autorisée. L’on ne sait pas encore s’ils ont résidé à l’Amirauté avec Marc Ravalomanana. La même source de mentionner que l’ancien Chef d’Etat passe "une détention dorée" à Antsiranana avec des repas concoctés par un grand hôtel, une chambre équipée de télévision par satellite ainsi qu’un accès à une salle de fitness. "Bref, Ravalomanana vit avec plus que le minimum de luxe nécessaire, sauf sa liberté", a confié la source.

Toutefois, la durée du "séjour" de Marc Ravalomanana à Antsiranana est encore indéterminée et tout dépendra du succès du processus de réconciliation nationale en cours. "Depuis le jour où il a été mis en résidence surveillée, les responsables militaires ayant pour mission de garder le site n’ont obtenu aucune consigne concernant la durée de "la mission Ravalomanana"", indique le quotidien l'Express de Madagascar.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar