Brèves Madagascar

Marc Ravalomanana se prononce face à la pratique de la vindicte populaire

Mercredi 9 Novembre 2016

L’État devrait devrait être ferme et assoir son autorité face à ce genre de Barbarie selon le fondateur du TIM.

Le Lynchage est une marque d’un État faible selon toujours l’ancien président. La vindicte populaire devient une pratique à Madagascar. En effet, la vindicte populaire à Mananjary fait toujours couler beaucoup d’encre que la population de Mampikony voulait faire justice elle-même, avec une furie incontrôlable, qui s‘était soldé par l’incendie de la Gendarmerie dans cette commune. Pour Ravalomanana, le gouvernement devrait prendre des mesures strictes face à cette situation, car c’est effroyable de voir une personne brulée vive. Le droit de l’homme doit toujours être respecté quoiqu’une personne ait pu faire.

Il appelle les dirigeants actuels à discuter ensemble pour trouver une solution face à ce fléau qui commence à gagner du terrain dans la grande île.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar