Alerte Infos

Mariage gay : deux Malgaches vont se dire "oui"

Jeudi 6 Juin 2013

Mariage gay : deux Malgaches vont se dire "oui"
Deux homosexuels malgaches installés en France s’apprêtent à s’unir par les liens du mariage dans les prochains jours. La nouvelle fait grand bruit à Madagascar. (source : linfo.re)

Après le mariage historique du couple homosexuel Vincent Autin et Bruno Boileau à Montpellier le 29 mai, plusieurs unions ont été célébrées en métropole. Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur le mariage pour tous, les couples homosexuels peuvent se dire "oui". Deux Malgaches installés à Strasbourg s’apprêtent également à franchir le pas d’ici quelques jours.

Suite à la promulgation de la loi légalisant le mariage gay en France, Aina et Hervé sont impatients d’officialiser leur union et de passer devant monsieur le maire. « Aina et Hervé forment un couple depuis cinq ans mais ils n’ont emménagé ensemble que depuis plus d’un mois », précise site Rue 89è.

Le quotidien malgache Les Nouvelles assure que les deux hommes sont actuellement en train de boucler les derniers préparatifs de la célébration dans la ville strasbourgeoise. En attendant le jour J, ce premier mariage de ressortissants malgaches homosexuels fait grand bruit sur la grande île.

« Le sujet a nourri de grands débats » dans ce pays très conservateur et foncièrement attaché aux valeurs traditionnelles. « Le fait de voir deux personnes de même sexe, main dans la main dans la rue est encore strictement tabou aux yeux de la société malgache », selon le journal Les Nouvelles.

Sous l’emprise d’une pression familiale, Aina et Hervé souhaitent échapper au regard de leurs proches et décident de se dire oui en métropole. A Madagascar, les familles des futurs mariés se sont toujours montrées réticentes face à leur projet, souligne Les Nouvelles.

« Il y a plein de questions qu’on se pose encore par rapport à notre mariage. (…) Faudra-t-il l’annoncer à la famille ? », s’interrogent les deux amoureux, qui ne peuvent compter que sur le soutien de leurs amis.

« Depuis que la loi a été adoptée, tous nos amis, aussi bien en France qu’à Madagascar, n’ont pas cessé de nous demander quand allions-nous nous marier ? Et sur l’île, ça pourrait susciter des espoirs pour d’autres homosexuels », ajoutent-ils.

Après leur mariage, Aina et Hervé auraient un autre rêve à concrétiser, celui « d’adopter un enfant, malgache de préférence », croit savoir Les Nouvelles. En dépit des réticences, le couple n’aurait pas l’intention de faire machine arrière. Pour ce qui est de l’adoption, « malgré l’envie d’Hervé, Aina avoue ne pas être encore prêt », conclut Les Nouvelles.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar