Infos Diaspora

Maurice: La sécurité de l' Ambassade de Madagascar remise en question

Mardi 14 Juin 2016

Maurice:  La sécurité de l' Ambassade de Madagascar remise en question
Une enquête sur la sécurité des ambassades implantées à Maurice, réalisée par un journal mauricien, révèle des failles sur la sécurité de l’ambassade Malgache.

La sécurité des ambassades implantées à l’île Maurice délie les langues après les coups de feu tirés contre l’ambassade de France, le 30 mai aux petites heures. Hier sur son site, le journal mauricien Defimediagroup, a publié un papier de fond, focalisé sur la sécurité d’autres ambassades basées sur l’île, dont celles de la Chine, de la Russie, des États-Unis et de Madagascar, pour laquelle la sûreté a été remise en question.
L’ambassade de la République de Madagascar à l’île Maurice est sise dans le quartier résidentiel de Floréal P.O Box 3, dans la rue de Guiot Pasceau. Selon Defimediagroup, le bâtiment a été construit, il y a une trentaine d’années. D’après ce journal, un diplomate attaché à l’ambassade Malgache avance que le bâtiment est seulement pourvu d’un vigile et que seuls les policiers du poste de la Région qui assurent des patrouilles régulières.
D’après le même diplomate, c’est seulement l’intérieur du bâtiment qui a été placé sous surveillance vidéo. Des caméras de surveillance y sont installées, contrairement à l’extérieur. Pour preuve, le journal avance que c’est la raison pour laquelle la diplomatie Malgache à Maurice n’a pas pu filmer des vandales qui ont dérobé un écriteau en cuivre fixé, sur le portail de l’ambassade, il y a deux ans. Et que depuis, les diplomates ainsi que le vigile ont fait de leur mieux pour assurer la sécurité des lieux.

Financement de l’État

Les diplomates ne sont pas domiciliés à l’ambassade, mais dans des résidences à Floréal. «Les moyens de sécurité d’une ambassade dépendent largement du financement de l’État qu’elle représente. Mais le pays d’adoption a également son rôle à jouer. Cela, conformément à la Convention de Vienne régissant les relations diplomatiques », explique la source de Defimediagroup. Par ailleurs, le gouvernement malgache s’assure que ses ambassades soient pourvues d’une présence policière. Contactée au téléphone hier soir, pour de amples informations sur la sécurité de l’ambassade de Madagascar à Maurice, la ministre des Affaires étrangères, Béatrice Attalah, était injoignable.
Pour ce qui est des coups de feu ayant secoué la rue Saint George, l’ambassade française à Maurice a publié sur son site officiel que les coups de feu ont visé l’hôtel St-Georges et l’ambassade à Port-Louis, dans la nuit du 29 au 30 mai, vers 2h50. L’ambassade de France à Maurice a, de ce fait, adressé un message à destination de la communauté française sur son site internet, appelant les Français à la vigilance. Dans un message à la communauté française, l’établissement diplomatique a évoqué des inscriptions murales au nom de l’organisation terroriste État islamique.

Recueilli par Seth Andriamarohasina
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar