Alerte Infos

Médecins du monde et CUA main dans la main

Samedi 20 Avril 2013

Médecins du monde et CUA main dans la main
L'association humanitaire « Médecins du monde » projette un partenariat pour la santé reproductive avec la mairie. Cette dernière lui a donné le feu vert.

Les statistiques sur la santé reproductive dans la capitale s'avèrent alarmantes. « Sur 200 personnes qui font un dépistage du VIH, quatre ou cinq sont séropositifs. La grossesse précoce commence à devenir un problème, avec la complication de l'accouchement et l'avortement qui prennent de l'ampleur », note le docteur Hervé Rabeson, de la direction de l'assistance sociale et de la santé publique de la mairie. La situation suscite des réactions vis-à-vis des acteurs humanitaires comme l'association Médecins du monde. Lors de sa visite de courtoisie, hier, auprès du président de la délégation spéciale de la ville d'Antananarivo, Edgard Razafindravahy, l'association a sorti son projet de collaborer avec la direction sanitaire de la mairie sur la santé sexuelle et reproductive. « Le projet n'est pas de créer un hôpital ou un centre de santé, mais d'appuyer ce qui existe déjà dans la commune urbaine d'Antana­narivo. Nous envisageons d’intervenir dans la santé sexuelle et le suivi de la grossesse », a souligné le docteur Thierry Brigaud, président de l'association Médecins du monde.

Même vision

Selon lui, le projet est prévu naître dans les mois qui viennent. Depuis vingt ans, Médecins du monde œuvre surtout dans l'intervention pour les enfants en malformation, la santé en prison mais aussi en prévention des risques et catastrophes.

L'asso­ciation est familière avec les gens vulnérables, c'est pourquoi elle cible surtout les gens des bas-quartiers de la capitale pour ce projet de santé reproductive.

Le PDS de la ville n'a pas attendu longtemps pour répondre à la demande de Médecins du monde. Il lui a donné son feu vert pour réaliser le projet. « Tant mieux si Médecins du monde peut réaliser son projet dans les mois à venir », a t-il déclaré. Ce dernier n'a pas manqué de faire appel à toutes les Ong œuvrant dans la capitale, à partager « une même vision » avec la CUA, au profit de la population. « L'idée est de réunir nos forces, de travailler ensemble et de gagner ensemble le pari pour le bien être de la population », a t-il ajouté.

Michella Raharisoa / lexpressmada.com
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar