Brèves Madagascar

Menace d’embargo suite à une surdose de pesticide

Lundi 19 Décembre 2016

Menace d’embargo suite à une surdose de pesticide
Les aliments peuvent traîner des maladies dans l'organisme depuis les champs jusqu'à leur arrivée dans les assiettes.

Actuellement, les haricots que les opérateurs locaux exportent vers l'Union européenne sont menacés d'embargo selon le rapport du CLAM ou consortium des laboratoires agro-alimentaire de Madagascar. Cette menace est due aux taux élevés de pesticides prélevés dans les produits malgaches. En effet, les agriculteurs utilisent à tort et à travers les pesticides. Ils n'attendent pas non plus la durée nécessaire pour que le pesticide s’épuise avant de récolter les produits agricoles or le laboratoire destiné à l'analyse de la production alimentaire locale est tombé en panne depuis 2004. Un autre laboratoire est encore en train d’être mise en place en ce moment.

Cette menace d'embargo risque d'avoir des effets négatifs sur l'économie locale. Pour la production agroalimentaire, la traçabilité des marchandises devrait être plus claire afin de faciliter la détection des anomalies.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar