Alerte Infos

Montreuillois : le choc après le meurtre à Madagascar d’un natif de Bourthes

Jeudi 20 Août 2015

Dimanche, Jean-Louis Minet, qui allait avoir 85 ans, a été abattu après avoir été torturé dans sa villa de Madagascar. Natif du village de Bourthes (hameau de Mieurles), la victime y avait passé une journée au printemps dernier. Il aimait régulièrement se rendre chez son meilleur ami Roger Merlot. Un homme sous le choc.

Roger et son épouse n’arrivent pas à le croire. « Lorsque sa sœur nous a contactés en début de semaine pour nous apprendre le décès de Jean-Louis, nous étions persuadés qu’il était mort d’un arrêt cardiaque. » Mais c’est une mort bien plus violente qui a frappé le natif du hameau de Mieurles à quelques mois de ses 85 ans.

Torturé à mort, Jean-Louis Minet est décédé dimanche dans sa villa isolée du centre de Fianarantsoa, à l’est de Madagascar. « Nous avions visité sa maison en 2000, raconte Roger Merlot. Il l’avait fait construire par des tailleurs de pierres locaux. Une très belle et grande demeure. »

En visite à Bourthes, en avril dernier

En avril dernier, Jean-Louis Minet était venu passer une journée à Bourthes où comme à chaque visite, tous les deux ou trois ans, il évoquait le passé avec ses meilleurs amis. « On l’avait trouvé très en forme, presque rajeuni car il avait subi des soins pour sa vue en France », souligne Roger Merlot.

Il n’avait pas vraiment évoqué de menaces le concernant sur la grande île, juste des conditions de sécurité de plus en plus précaires, notamment pour les Occidentaux. « Il disait qu’il aurait bien aimé revenir en France mais qu’il n’en aurait pas eu les moyens. »

À Bourthes et surtout à Mieurles, berceau de sa grande famille, Jean-Louis Minet laissera l’image d’un homme affable, grand orateur et même malicieux pour ceux qui l’ont connu enfant.

Une malice qui s’était transformée en mélancolie ces derniers mois. Dans une dernière carte postale adressée à ses amis bourthois, Jean-Louis Minet écrivait que chaque être humain attendait à la fin de son existence « la décrépitude, cycle incontournable de la vie ».

Source : lavoixdunord.fr
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar