Alerte Infos

Motion de censure : 109 signatures recueillies à Tananarive

Jeudi 5 Juin 2014

Le projet de motion de censure visant le gouvernement malgache aurait déjà recueilli 109 signatures. La question d’insécurité dans le Sud n’en serait plus le motif, les députés ayant décidé de débattre plutôt de leurs avantages.

Une " corruption à peine voilée " se joue à l’Assemblée malgache, s’indigne le quotidien local, Midi Madagasikara, rapportant la rencontre à huit-clos qui s’y tenait mardi entre des membres du gouvernement et les députés.

Le premier ministre Kolo Roger et la moitié de son équipe étaient sommés de se présenter à la Chambre basse hier afin d’entendre les doléances des élus, lesquels avaient brandi une menace de motion de censure pour contraindre l’Exécutif à satisfaire leurs demandes. Mais lesdites requêtes concernaient surtout les avantages des députés plutôt que l’insécurité qui frappe plusieurs régions du Sud malgache, laissée au second plan, s’indigne la presse locale. Express de Madagascar de dénoncer alors une démarche " sur fond de marchandage financier " et non citoyenne comme le voulaient les élus du Sud, initiateurs du projet.

Selon Midi Madagasikara, il était notamment question d’ " un salaire mensuel de 5 millions d’ariary ( 1 540€), des indemnités totales de 6 millions d’ariary (1 848€), du droit de recruter 5 assistants parlementaires pour chaque député, des carburants et crédits téléphoniques d’une valeur de 4 à 5 millions d’ariary, du remboursement des frais de déplacement et des dépenses fournies par les parlementaires depuis leur élection, mais aussi et surtout, de l‘octroi d’un véhicule 4x4 dernier cri, de marque Toyota ".

Ne pouvant répondre favorablement à la totalité de ces demandes, Kolo Roger et son équipe restent par conséquent sous la menace d’un renversement. 109 élus y seraient déjà favorables. " La motion de censure contre le gouvernement reste donc en suspens ", a d’ailleurs précisé hier un des députés présents à la séance.

En survolant brièvement le problème d’insécurité qui frappe le Grand Sud, le n°2 de l’Exécutif aurait seulement indiqué que " des résultats seront visibles d’ici peu de temps " et que l’exportation de bovidés est suspendue pour une période indéterminée. Une descente de quelques ministres dans les localités classées " zone rouge " serait aussi prévue, d’après Les Nouvelles.

Enfin, le chef de l’Etat Hery Rajaonarimampianina n’a pas caché son indignation face au projet de renversement dont fait l’objet le gouvernement actuel, relate Express. Aux détracteurs des siens, le n°1 du pays dit : " Le gouvernement n’a pris fonction que depuis quelques semaines. Ceux qui estiment que l’Exécutif ne travaille pas correctement, qu’ils prouvent ce qu’ils ont pu réaliser ces derniers mois ".

A la Chambre basse, les négociations entre les élus et les membres de l’Exécutif devraient reprendre sous peu.

Source l'info.re
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar