Alerte Infos

Motteville : 16 jeunes normandes se sont rendues dans le sud de Madagascar, pendant un mois, avec l’association Eau de Coco

Mardi 15 Mars 2016

Depuis plusieurs années, l’association Eau de Coco, basée à Motteville, a développé un programme permettant à des jeunes du monde d’échanger sur leur quotidien, leurs passions, la solidarité internationale, l’interculturalité et la paix.

Eau de Coco reçoit chaque année près d’une centaine de jeunes européens dans ses sites d’activités situés à Madagascar et au Cambodge.

Durant un mois, 16 jeunes normandes de deuxième année de BTS économie sociale et solidaire du lycée Jeanne-d’Arc, du Havre, se sont rendues dans le sud de Madagascar, l’un des pays les plus pauvres au monde, pour la réalisation d’un chantier solidaire au sein des centres de formation agricole d’Eau de Coco, à Fianarantsoa et à Mangily.

De retour, ces jeunes filles issues des quatre coins de la Normandie souhaitaient témoigner de leur expérience. Parmi elles, deux Cauchoises ont participé à ce séjour : Claire Eudier, d’Hautot-Saint-Sulpice, et Camille Olivier, d’Héberville.

« Nous avons monté ce projet de toutes pièces depuis deux ans, avec la recherche de fonds, de partenaires et de subventions, explique Claire, étudiante du groupe qui était à Mangily. Durant ce séjour, les échanges socioculturels étaient très présents, ce qui a été très enrichissant. La pauvreté m’a beaucoup marquée. Nous avons effectué beaucoup de missions sur place, comme des cours de français, de géographie et d’Histoire, un grand jeu (type jeu de l’oie) sur la santé et l’hygiène, de la prévention sur les infections sexuellement transmissibles et sur les grossesses précoces. De retour en France, j’étais un peu perdue. Je ne comprenais pas les personnes qui se plaignaient alors qu’elles avaient tout. Je repense souvent à cette aventure humanitaire et à ces moments passés là-bas. »

« D’incroyables moments de partage »

Les étudiantes françaises sont rentrées avec plein de souvenirs en tête et une seule envie : repartir. « Ce projet nous a tellement appris. Nous avons vécu d’incroyables moments de partage avec les jeunes, les formateurs, les enfants des classes vertes ou ceux que nous croisions quand nous faisions la bibliothèque de rue », évoque Camille, étudiante du groupe de Fianarantsoa.

Cette expérience sera présentée lors de l’assemblée générale qui se déroulera le samedi 19 mars à 15 h à la salle polyvalente de Motteville.

Source : Paris-Normandie.fr

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar