Alerte Infos

Musée de Moramanga : inauguré par Andry Rajoelina

Mercredi 30 Mars 2011

Musée de Moramanga : inauguré par Andry Rajoelina
La commémoration des événements de mars 1947 a été riche en cérémonies officielles hier. Outre le culte œcuménique à Antananarivo, suivi du dépôt de couronnes de fleurs à Ambohijatovo puis au Mausolée d’Andrainarivo, l’inauguration du Musée des anciens combattants à Moramanga a marqué le 64ème anniversaire de la lutte de 1947.

A Antananarivo comme à Moramanga, de nombreux survivants de ces événements ont assisté aux cérémonies. Le Musée a été visité par la délégation présidentielle, après que le Président Andry Rajoelina ait dévoilé la plaque commémorative.

C’est par une exposition de 90 photos d’archives des faits dramatiques de l’époque que la visite a commencé. Des explications ont été fournies au fur et à mesure, présentant les acteurs de la lutte populaire, ainsi que certains vestiges comme la tenue d’un homme fusillé durant la répression. Après ce vernissage, un déjeuner commun s’est tenu à l’Ecole Supérieure de la Gendarmerie Nationale de Moramanga. Ce fut l’occasion de remettre à 38 anciens combattants (09 femmes et 29 hommes) la médaille de l’Ordre des combattants nationalistes.

Ensuite, le Président de l’association des anciens combattants a pris la parole afin de remercier le couple présidentiel Rajoelina pour leur présence ainsi que leur souci à l’égard des anciens. C’est une des raisons pour lesquelles il a exprimé le souhait qu’Andry Rajoelina se présente aux prochaines élections présidentielles. De plus, indiquant qu’ils ne sont plus que 387 survivants de cette époque mémorable, il a demandé une révision à la hausse de leur pension. Durant son allocution, Andry Rajoelina a pour sa part questionné sur la manière actuelle pour chacun de manifester son patriotisme. Le thème de la journée était en effet de « Raviver la flamme patriotique afin que les combats populaires ne soient pas figés dans l’histoire ».

Durant ce déplacement, Andry et Mialy Rajoelina étaient accompagnés de plusieurs membres du gouvernement, ainsi que de nombreuses autorités civiles et militaires. Parmi les Ministres, Yvette Sylla, Ministres des Affaires Etrangères, Hajo Andrianainarivelo, Ministre de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire, Elisa Razafitombo, Ministre de la Culture et du Patrimoine, etc. tandis que du côté militaire il y avait le Chef d’Etat - Major Général de l’Armée Malgache (CEMGAM) le Général Ndriarijaona André, le Ministre de la Défense , le Général Rakotoarimasy Lucien, le Président du Comité National de Défense Militaire, le Général Ranto Rabearisoa, etc.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar