Alerte Infos

Nos remerciements et nos encouragements aux athlètes qui ont porté les couleurs de Madagascar

Lundi 22 Août 2016

"L'important c'est de participer", comme dirait le Baron Pierre de Coubertin. Nos encouragements et nos remerciements aux athlètes malgaches et à la délégation pour leur participation aux JO de Rio.

Face aux critiques acerbes et non fondées, à la limite de la malveillance, nous ne pouvons que soutenir nos athlètes qui ont porté haut les couleurs du pays.

Saluons les prouesses de ces athlètes et de leurs accompagnateurs, qui, avec les faibles moyens dont ils disposent, comparativement à la majeure partie des pays participants, ont donné le meilleur d'eux-mêmes.

Honni soit qui mal y pense.

Pour que la participation aux jeux soit retenue, les athlètes doivent répondre à certains critères imposés par la fédération olympique. N'y va pas qui veut.

Des compétitions à haut niveau ne peuvent qu'être bénéfiques aux athlètes indépendamment du résultat obtenu.

Comment nos athlètes peuvent-ils évoluer et s'améliorer si on ne leur donne pas l'opportunité de se mesurer à d'autres dans des compétitions internationales ? C'est en se mesurant à des adversaires variés qu'on acquiert de l'expérience, et qu'on peut compenser le manque de moyens.


La préparation est fort différente d'un pays à l'autre, mais toujours est-il que dans les pays riches, les athlètes sont soutenus à longueur d'année aussi bien financièrement, matériellement que médicalement. Qu'en est-il des athlètes malgaches ?

Il est fort navrant de voir ceux qui ne font rien vilipender ceux qui ont fait des efforts pour représenter notre pays, ceux-là même qui passent leur temps à critiquer autant ceux qui essaient d'avancer.

Nous réitérons nos encouragements à la délégation malgache et notre soutien indéfectible aux athlètes quel que soit leur résultat sportif.

Crédit photos Andriamahazo-Ramanantsoa Norolalao

Lala Haingo Rajaoarisoa

Lala Haingo Rajaoarisoa


1.Posté par VINSON le 24/08/2016 22:53
Bravo. C'est toujours dans l'esprit de Pierre de Coubertin. Notre île n'a pas à rougir et comme il est dit dans l'article, le malgache y va malgré le peu de moyen alloué aux athlètes, des champions. Encore bravo.

2.Posté par Bee Amdrianarijaona le 09/09/2016 01:37
Trois fois bravo!

Que pouvons-nous tirer de cette expérience? Peut-on penser à mettre en place une stratégie efficace en vue de l'obtention d'un financement substantiel provenant du privé pour le développement des athlètes prometteurs? Une campagne de financement ("levée de fonds") sur une base pluriannuelle qui commence dès aujourd'hui jusqu'aux prochains jeux pourait-elle aussi être envisagée? Est-ce que la diaspora pourra être intéressée pour pendre "sous son aile" au moins une ou un athlète?

Just asking...

Misaotra e!

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar