Alerte Infos

Nouveau gouvernement : expectative générale

Vendredi 28 Janvier 2011

La désignation du Premier Ministre tient en haleine : Mangalaza Eugène et Camille Vital pressentis...
La désignation du Premier Ministre tient en haleine : Mangalaza Eugène et Camille Vital pressentis...
La constitution du nouveau gouvernement, en commençant par la désignation du Premier Ministre, tient en haleine les politiciens et l’ensemble de l’opinion publique. Les atermoiements du remaniement gouvernemental datent en effet de la veille du référendum du 17 novembre 2010.

En fait, l’Accord politique d’Ivato, signé le 13 août 2010 avait prévu la désignation d’un Premier Ministre de consensus ainsi que la constitution d’un gouvernement d’union nationale. La proximité du référendum avait alors justifié le report de ce remaniement, mais le principe était acquis, d’autant plus qu’il avait été entériné par la Conférence nationale de septembre 2010. Ensuite, les autorités de transition ont encore reporté le nouveau gouvernement en indiquant qu’il était préférable d’attendre les résultats officiels du référendum. Les événements de la Base Aéronavale d’Ivato (BANI), où s’étaient regroupés des officiers de l’Armée, fomentant un coup d’Etat a conduit à la prudence, l’équipe gouvernementale devant être stable. Par ailleurs, la création du Parlement de la Transition en octobre a pu justifier également le maintien du Premier Ministre Camille Vital et de son équipe, qui avaient à affronter l’équivalent d’une autorité législative. Des négociations à l’égard des mouvances Zafy Albert, Didier Ratsiraka et Marc Ravalomanana pouvaient encore faire accepter le recul de ce remaniement, afin que toutes les forces politiques soient en mesure de désigner leurs éléments devant intégrer la transition partagée. Bref, à ce jour, les noms en vue pour devenir Premier Ministre balancent entre Camille Vital et Mangalaza Eugène, ce dernier étant le Premier Ministre désigné par Didier Ratsiraka à l’issue des Accords de Maputo et d’Addis Abeba. Selon Ralison Roger, de la plate-forme HPM – « Hery Pôlitika Mitambatra »- la situation actuelle est suffisamment claire en termes de rapport de forces pour que le Premier Ministre soit enfin désigné. En effet, les partis ou groupements politiques se démarquant sont le TGV- Tanora malaGasy Vonona, l’UDR-C-Union des Démocrates et Républicains pour le Changement, le HPM, l’ESCOPOL-Espace de concertation des partis et associations politiques, les AS – Autres Sensibilités, les trois mouvances, etc. a indiqué ce politicien. Rappelons que la désignation du Premier Ministre, sur proposition de ces partis politiques, revient à Andry Rajoelina, Président de la Transition.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar