Alerte Infos

Otrikafo : la transition endette Madagascar

Jeudi 9 Décembre 2010

Otrikafo : la transition endette Madagascar

Rajaonah Andrianjaka, président d’Otrikafo et du Comité progressiste de soutien du NON (KLMT) a approuvé les résultats du référendum. Selon ses commentaires, la victoire du OUI, bien que significative, a permis également de mettre en évidence le choix de plus de 900.000 électeurs ayant choisi le NON durant ce scrutin. Comparant le peu de moyens dont disposait le KLMT par rapport au KME-Comité de soutien du OUI, Rajaonah Andrianjaka a estimé que le taux de 25% obtenu sur les suffrages exprimés pèse dans l’avenir de la nation. Le KLMT a pu se rendre dans quelques régions, et en tout cas, le NON l’a emporté dans la région du Bongolava d’une part et dans le district de Manjakandriana d’autre part. Ces données confortent l’intention du KLMT d’organiser une grande rencontre du 16 au 18 décembre prochains entre les électeurs du NON. En effet, c’est maintenant que le combat va se poursuivre, a expliqué Rajaonah Andrianjaka. Car le pouvoir actuel ne fait que répéter les erreurs et les mauvais comportements des dirigeants précédents. Citant l’endettement, le Président d’Otrikafo a indiqué que comme ses prédécesseurs, le régime actuel dirigé par Andry Rajoelina crible de dettes Madagascar. Il prend pour exemple l’argent versé par les exploitants chinois à Soalala. Les 100.000 dollars versés par le consortium WISCO pour obtenir le permis d’exploration du site constitueraient une dette pour le pays, selon Rajaonah Andrianjaka. Il y a forcément quelque chose en échange, car une réglementation gère l’exploitation minière, a-t-il ajouté, sans développer son idée. (NDLR : le Ministre des Mines et des Hydrocarbures Mamy Ratovomalala avait expliqué lors de la conclusion du contrat que le minerai serait transformé sur place avant d’être exporté, envisageant ainsi la création d’emplois. De plus il ne s’agit encore que de l’exploration, la phase d’exploitation est différente). Néanmoins, Rajaonah Andrianjaka semble s’arroger toutes les voix ayant voté NON, or il y avait plusieurs tendances dont le Révérend Rabarioelina, l’association Manajary Vahoaka, le MDM de Pierrot Rajaonarivelo, entre autres, qui ont fait campagne également pour le NON au référendum du 17 novembre….
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar