Alerte Infos

PDS Edgard Razafindravahy : pourquoi lui en veut-on ?

Jeudi 16 Décembre 2010

PDS Edgard Razafindravahy : pourquoi lui en veut-on ?

Loin de nous l’intention de soulever ou d’alimenter une polémique, mais au pays actuellement, des médias « s’acharnent » sur le Président de la Délégation Spéciale (PDS) de la Capitale, Edgard Razafindravahy. Presse audiovisuelle, comme la station radio Viva- qui appartient à Andry Rajoelina, ou presse écrite, notamment le quotidien « Le Courrier de Madagascar » -dirigée par Franck Ramarosaona- dans son édition de mardi, évoquent des propos étonnants sur les activités du PDS. Depuis l’affaire de Bao Lai, construction à Soarano pour laquelle le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD) a transmis un « dossier » au Bianco –Bureau indépendant anti- corruption-, les attaques médiatiques se succèdent dans une certaine presse. Les uns estiment que l’occupation de l’Hôtel de Ville d’Antananarivo devrait être le fait d’un élu, et non d’une personne désignée. D’autres avancent que le PDS de la Capitale devrait se contenter d’expédier les affaires courantes, parce qu’il n’a pas été élu. On entend également dire que se trouvant à l’île Maurice durant la lutte populaire de 2009, le PDS ne devrait pas occuper ses fonctions actuelles…. La radio Antsiva, qui appartient au groupe Prey fondée par Edgard Razafindravahy, et qui effectue des recoupements dans ses analyses socio -politiques, se trouve actuellement dans le collimateur de ceux qui mènent cette campagne de harcèlement. Cette station a en effet dénoncé des « bagarres » entre descendants de la noblesse Merina, dans le conflit non –déclaré entre Hajo Andrianainarivelo, Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation et Edgard Razafindravahy. Bien qu’aucun des deux principaux concernés ne se soit exprimé directement sur la question, cette situation délétère ne devrait pas se prolonger. Les déclarations ou commentaires déplacés risquent de perdurer par médias interposés, ce qui n’apporte rien au besoin de changement prôné sur la Place du 13 Mai devenue « Kianjan’ny Fifankatiavana » ou Place de l’Amour réciproque. Dans son édition d’hier, la Gazette de la Grande Ile a bien mis en évidence l’incongruité de la situation, en indiquant clairement les répliques entres stations radios (Viva et Antsiva). Les observateurs quant à eux, rappellent que du temps où Andry Rajoelina était Maire d’Antananarivo, il avait déjà évoqué le statut particulier de la Capitale. Alors, qui, et pourquoi en veut-on à Edgard Razafindravahy ?
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar