Alerte Infos

Polémique autour de Facebook après le suicide d'une jeune Malgache

Mercredi 19 Mars 2014

A Madagascar, après la mort d'une jeune fille, c'est la polémique sur les réseaux sociaux, et notamment Facebook.

Selon les amis de cette jeune fille, qui ont dédié une page sur le réseau social en sa mémoire, elle aurait mis fin à ses jours après que des photos qu'elle aurait publiées se soient retrouvées sur une page à caractère érotique.

« Il y a d'abord de l'imprudence, mais aussi, en amont, une certaine irresponsabilité de poster pour attirer l'attention qu'importe le prix, explique un analyste. Les jeunes filles commencent depuis quelques temps à poster des photos suggestives, assez dénudées. Elles ne sont pas conscientes que la liberté qu'il y a sur Facebook, où il n'y a pas de restrictions, permet dès que tu acceptes quelqu'un comme ami qu'il puisse farfouiller dans ton album photo et ensuite enregistrer tout ça. »

Le succès de Facebook chez les jeunes s'explique aussi à Madagascar, dans une société où ils ont rarement droit à la parole. « Dans une société où lorsqu'on est jeune, on se tait face aux aînés. Ils en ont marre, alors là ils peuvent s'exprimer et il y a des gens qui les écoutent, enfin, c'est ce qu'ils croient et psychologiquement, c'est assez compréhensible : ça fait du bien quand on poste quelque chose et qu'il y a au moins une dizaine de personnes qui commentent et qui aiment. »

Alors la seule méthode, pour ne pas se faire piéger, c'est de veiller à ne « pas poster n'importe quoi et ne pas se dire que pour des milliers de « j'aime », on est prêts à tout, à des trucs à caractère érotique ou pornographique faut pas le faire » ajout t'il

(Source : http://www.rfi.fr/ )
Vola Rasoamanana


1.Posté par Zoto le 21/03/2014 10:21
Facebook n'a que 4 ans d'existence à Mada pour les 250.000 ultilisateurs (source Tvplus). C'est dommage pour cette jeune fille, mais il n'y a aucune règle comme la CNIL la-bas. N'importe qui fait n'importe quoi sur la toile (facebook), sans loi, ni foi. En plus comme nous le savons bien, la majorité de mes compatriotes aiment bien "s'exhiber" (pardon), genre m'as-tu vu.....
Tout le monde est responsable de ce dérapage, et à chacun de prendre le devant, pour pas que ça fasse encore des dégâts, surtout pour nos jeunes, qui manquent de repère.....Par contre nous Gasy ne sommes pas encore capable d'utiliser ce réseau pour mener des campagnes de sensibilisation à grande échelle pour mobiliser toute la Nation entière à faire une révolution du type culturelle, de mobiliser tout la Nation à stopper tout ce qui est négatifs dans ce plus beau pays au monde que j'adore.

En tant que île, nous sommes condamnés à être solidaires, et responsables puis travaillons ensemble pour sortir notre chère Patrie de la misère !

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar