Alerte Infos

Présidentielle à Madagascar : un de plus!

Mardi 16 Avril 2013

Présidentielle à Madagascar : un de plus!
La PNJ Mazava porte son choix sur Sylvain Rabetsaroana pour l’élection présidentielle. Un autre ténor de l’AVI qui trace sa route.

Un choix prévisible. La Plate­forme nationale des jeunes Mazava (PNJ Mazava) a terminé son premier congrès national, samedi, à Andrefan’Ambohijanahary. À l’issue du congrès, les militants ont décidé la partici­pation de leur parti à la présidentielle du 24 juillet, avec leur président d’honneur Sylvain Rabetsa­roana comme porte-fanion.

« Voici venue l’heure de la jeunesse », a déclaré le favori de la PNJ Mazava, lors de sa prise de parole, samedi. Le parti étant composé majoritairement de jeunes, le choix de Sylvain Rabetsaroana comme porte-étendard ne semble pas être le fruit du hasard. En tant que vice-président national du parti Asa vita no ifampitsarana (AVI), le néo-candidat déclaré à la présidentielle paraît bien le seul sympathisant du PNJ Mazava, à disposer de l’expé­rience politique pour ce titre.

Auparavant à but associatif, la PNJ Mazava s’est métamorphosée en parti politique le 12 janvier. Un changement de virage pour « faire en sorte que les jeunes ne soient plus de simples spectateurs de la vie publique et qu’ils forment la nouvelle classe dirigeante », a expliqué Désiré Ranaivoson, président national de la PNJ Mazava.

Le champ libre

Ce parti voudrait vraisemblablement s’appuyer sur cette jeunesse qui compose ses rangs pour s’assurer la faveur des urnes le 24 juillet. Le candidat de la PNJ Mazava veut, ainsi, faire de cette carte son fer de lance. Les questions de l’éducation et de l’emploi ont été mises en exergue dans son discours. Le programme de Sylvain Rabetsaroana prévoit aussi la mise en place d’un régime de sécurité sociale et l’augmentation du budget de la sécurité.
« Je ferais incessamment une déclaration de patrimoine et incite mes adversaires à en faire autant », a lancé le candidat Rabetsaroana.

Une manière d’appliquer la transparence dans la campagne électorale, selon lui. Il a, pourtant, omis de donner une date précise pour passer à l’acte. Les règles du jeu de la campagne électorale restent, en effet, dans le flou en ce qui concerne le financement des élections.

« J’ai déjà discuté avec le président Norbert Lala Ratsira­honana [chef de file du parti AVI], en ce qui concerne ma candidature », a indiqué Sylvain Rabetsaroana, en sous-entendant qu’il a reçu la bénédiction de son mentor. Depuis le retrait de la course à la présidentielle du président de la Transition, Andry Rajoelina, une certaine scission a été remarquée au sein de ce parti. La candidature à la présidentielle, sous un autre étendard, du vice-président du parti ne passe pas inaperçue.

« Plusieurs candidats déclarés à la présidentielle m’ont consulté pour demander ma bénédiction et mes conseils et les ont eus », a évoqué sur le sujet, Norbert Lala Ratsira­honana. À ce dernier de déclarer que « j’estime qu’il ne m’est pas autorisé de m’opposer à l’initiative d’une personne de prendre ses responsabilités pour la conduite du pays et, particulièrement, concernant Sylvain Rabetsaroana qui est vice-président de l’AVI ». Il semble que le candidat de la PNJ Mazava ait le champ libre pour la course à la Magis­tra­ture suprême.

Kolorindra Garry Fabrice Ranaivoson
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar