Alerte Infos

Présidentielle malgache : les candidats s’expriment sur RFI

Jeudi 17 Octobre 2013

Présidentielle malgache : les candidats s’expriment sur RFI
Le premier tour de la présidentielle aura lieu à Madagascar le 25 octobre 2013. Les élections sont censées mettre un terme à la crise politique qui sévit dans le pays depuis 2009, après le renversement de Marc Ravalomanana par le maire d'Antananarivo de l'époque, Andry Rajoelina, devenu depuis président d'une transition politique.

Avant le scrutin, RFI donne la parole aux 33 candidats en lice pour la magistrature suprême.

Mickaël Bréchard Dofo, candidat du parti du Rassemblement du peuple malgache
Numéro 12 sur le bulletin unique

Nouveau venu dans le monde politique. A 40 ans, cet entrepreneur a créé le parti du Rassemblement du peuple malgache il y a quatre ans, de France où il vivait à l'époque. Cela fait un an qu'il est rentré à Madagascar et il compte bien incarner une nouvelle génération de dirigeants.

Mickaël Bréchard Dofo
candidat du parti du Rassemblement du peuple malgache

Etre jeune et tout récent à Madagascar, ca peut être un atout, car Madagascar cherche un président nouveau.

16/10/2013 par Marie Audran

DR
William Ratrema, candidat indépendant
Numéro 32 sur le bulletin unique

Il a 70 ans et est actuellement à la tête de l'une des plus importantes facultés privées de la grande île. Il se présente comme un candidat un peu à part et son objectif, ce sont les jeunes : leur éducation et leur avenir professionnel.

William Ratrema
candidat indépendant

Je suis atypique, car je ne fais pas parti des partis traditionnels.

16/10/2013 par Guillaume Thibault

DR
Clement Ravalisoana, candidat du parti Accordons mutuellement nos efforts
Numéro 1 sur le bulletin unique

Récemment, il était membre de la chambre haute du Parlement, il dispose d'une longue expérience politique et préside aujourd'hui le parti Accordons mutuellement nos efforts. Ses priorités : rétablir l'Etat de droit et organiser une grande convention nationale.

Clement Ravalisoana
candidat du parti Accordons mutuellement nos efforts

L’essentiel, c’est de mettre en place l’Etat de droit et la bonne gouvernance.

16/10/2013 par Marie Audran

RFI/Frédéric Charpentier
Benjamin Andriamparany, candidat du FFF
Numéro 9 sur le bulletin unique

Benjamin Andriamparany Radavidson a été longtemps ministre sous Marc Ravalomanana. Entre 2002 et 2008, il a tenu les portefeuilles des Finances, de l'Economie, puis de l'Education. Ancien du TIM (le parti de Ravalomanana) il a pris ses distances avec l'ancien président, et a fondé son parti le FFF. Il se targue de n'avoir jamais participé à la transition ni de près ni de loin. Sa priorité: rétablir la sécurité et faire revenir les investisseurs à Madagascar.

Benjamin Andriamparany Radavidson
du parti FFF

Evidemment la principale mesure d'urgence c'est le rétablissement de la sécurité et l'Etat de droit à Madagascar.

15/10/2013 par Pierre Pinto

RFI/Frédéric Charpentier
Guy Rajmison Rakotomahar du Mamafisoa
Numéro 23 sur le bulletin unique

L'ex-président du Sénat : Guy Rajmison Rakotomahar, directeur de campagne de Marc Ravalomanana il y a douze ans. Ses priorités s'il est élu : rétablir l'autorité de l'Etat d'abord, pour ensuite lutter contre le chômage et la pauvreté.

Guy Rajemison Rakotomaharo
du Mamafisoa

On vit dans un Etat où la loi, la Constitution particulièrement, n'est pas respectée. Tout le monde fait à peu près veut et cela nous ne l'acceptons pas.

15/10/2013 par Florence Morice

RFI/Frédéric Charpentier
Laza Razafiarison du parti Sauvegarde de la Nation
Numéro 19 sur le bulletin unique

A 33 ans, Laza Razafiarison est le benjamin des candidats. Il a travaillé plusieurs années comme analyste à la Banque mondiale avant de se consacrer à la politique. Il a failli ne pas pouvoir participer à cette élection à cause de son arrestation en juillet dernier au cours d'une manifestation organisée pour réclamer la tenue du scrutin reporté deux fois. Pour lui, c'est d'une refondation complète de son système politique dont Madagascar a besoin.

Laza Razafiarison
du parti Sauvegarde de la Nation

C'est notre système politique qui est mal conçu. Je ne crois pas qu'on puisse développer Madagascar avec la Constitution actuelle...

15/10/2013 par Florence Morice

RFI/Frédéric Charpentier
Roland Dieu Donné Rabeharison dit Vahömbey, du parti FAMA
Numéro 4 sur le bulletin unique

À 54 ans, il est à la tête du parti FAMA, « un mouvement humaniste de gauche ». Il promet de remettre l'honnêteté et la transparence au cœur de la vie politique malgache et c'est pour cette raison qu'il a tenu à financer sa campagne uniquement sur ses fonds propres.

Roland Dieu Donné Rabeharison dit Vahömbey
du parti FAMA

Je me finance moi-même, car je veux disposer de la plus grande marge de manœuvre possible dès que je serai président de la République.

14/10/2013 par Florence Morice

RFI/Marie Audran
Faharo Ratsimbalson, candidat indépendant
Numéro 38 sur le bulletin unique

Officier supérieur à la retraite, il a été député maire durant 15 ans, et chef de région de la région Menabe à l'ouest, sous la Transition depuis 2009. Il s'attache à la lutte contre l'insécurité.

Faharo Ratsimbalson
candidat indépendant

Je propose un changement radical du mode de gestion, du mode de gouvernance…

14/10/2013 par Marie Audran

RFI/Frédéric Charpentier
Jean Pierre Rakoto, candidat indépendant
Numéro 11 sur le bulletin unique

Dans les années 70, il a été membre des Jeunesses agricoles catholiques. Aujourd'hui, à 68 ans, il est universitaire, journaliste et agriculteur. Pour lu,i le salut de Madagascar viendra de la terre.

Jean Pierre Rakoto
candidat indépendant

J’ai trois axes principaux : le travail, la terre et la sécurité.

14/10/2013 par Pierre Pinto

RFI/Frédéric Charpentier
Freddy Tinasoa du parti L'homme nouveau malgache
Numéro 18 sur le bulletin unique

Avocat, âgé de 41 ans, Freddy Tinasoa est une figure nouvelle et peu connue dans le paysage politique. « L’homme nouveau malgache » c’est d’ailleurs le nom de son parti malgache. Ses priorités sont de lutter contre la corruption et de mettre en place la Haute Cour de justice pour juger les hommes d’Etat du pays.

Freddy Tinasoa
du parti L’homme nouveau malgache

Nous, nous allons adopter une nouvelle politique de lutte contre la corruption.

15/10/2013 par Marie Audran

RFI/Marie Audran
Patrick Rajaonary, candidat indépendant
Numéro 15 sur le bulletin unique

A 58 ans, ancien maire et ancien président de groupes patronaux, opérateur économique, Patrick Rajaonary s’inquiète du déroulement des élections. L’heure n’est pas au débat d’idées, dit-il, mais aux mises en garde sur une possible crise postélectorale.

Patrick Rajaonary
candidat indépendant

Parler de mon programme aujourd'hui me semble inopportun, parce que j'ai des inquiétudes quant au bon déroulement des élections.

15/10/2013 par Marie Audran

DR
Fleury Rabarison Lezava du parti Harena
Numéro 41 sur le bulletin unique

C'est la première participation du président du parti Harena, (« richesse » en français) à une élection présidentielle. Pour sortir le pays de la crise, Fleury Rabarison Lezava, 60 ans, prône le retour aux valeurs malgaches et la valorisation du monde rural.

Fleury Rabarison Lezava
du parti Harena

Je pense qu'il faut commencer par la revalorisation de cette valeur malgache qui s'articule autour de la solidarité et l'amitié entre les peuples...

(sources : RFI)
C. R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar